La ville de Bordeaux est très connue pour son commerce de vins. C’est quasiment une capitale culturelle qui entretient la mémoire de nombreuses célébrités telles que les écrivains et philosophes bordelais. Cette ville offre une gastronomie spécifique à ses habitants et surtout aux touristes. Lors de votre visite de la France, ne manquez pas de vous rendre dans cette région. Découvrez déjà ici trois spécialités culinaires de Bordeaux qui vous impressionneront.

Les huîtres d’Arcachon

Pour vos aventures touristiques en France, vos amis vous conseilleront sans doute de visiter la Ville Lumière. Vous trouverez d’ailleurs ici quelques idées pour savoir que faire à paris. Mais, entreprendre un détour par Bordeaux en vaut vraiment le coup. Parmi ses spécialités culinaires, les huîtres issues du bassin d’Arcachon régaleront vos pailles gustatives. Les habitants du terroir en profitent et créent diverses sortes de plats à base des huîtres creuses, très peu laiteuses. Elles se vendent à toutes les périodes de l’année pour les apéritifs. Elles se consomment souvent fraiches avec un verre de vin blanc ou du citron. Classées par calibres, vous pouvez les cuire au four en y ajoutant du fromage émietté. À Noël, les huîtres se prennent un peu partout dans la ville, surtout sur les terrasses. Certains restaurants de Bordeaux en proposent comme leur spécialité.

Le cannelé bordelais

Au moment d’organiser votre voyage en France, vous pouvez consulter de divers blogs pour mieux vous renseigner sur les destinations. La plupart de ces sites vous recommanderont une escale à Bordeaux, pour déguster l’une de ses spécialités culinaires. Par exemple, sur Lebaladin, vous lirez quelques informations qui vous permettront de vous décider plus facilement. Parmi les mets les plus appréciés des touristes, le fameux gâteau appelé en gascon local « milhàs canelat » vous intéressera. Il reste une spécialité connue dans toute la France et au-delà. Le cannelé ou le canelé se réalise depuis le 17e siècle. Sa préparation nécessite entre autres de la farine, du lait, du rhum, de la vanille, du beurre, du sucre et des œufs.

Après sa cuisson, c’est un gâteau qui offre un aspect croquant et croustillant à l’extérieur, mais assez moelleux à l’intérieur. Il se consomme comme dessert sous de diverses formes selon vos préférences. Les pâtissiers le déclinent en glace, en gâteau salé ou en confiserie. Ses tailles varient également, mais présentent le même dessin à cause des moules qui lui donnent des cannelures.

L’entrecôte à la bordelaise

Ce plat s’accompagne d’échalotes et de moelle de bœuf. La sauce bordelaise au vin rouge sublime son goût et rend cette spécialité typique à la gastronomie de la ville. L’entrecôte se cuit sur un lit de braises en forme de douelles de tonneaux. Après la cuisson d’une face, le cuisiner la retourne pour étaler les échalotes, la moelle de bœuf et le persil. Elle se sert délicatement sans éparpiller le hachis d’échalotes. Les grands chefs bordelais mettent en valeur ce plat en y ajoutant de différentes touches personnelles. L’entrecôte à la bordelaise avec du bœuf de Bazas par exemple apporte une double origine bordelaise au mets. Vous pouvez l’accompagner des frites ou des pommes de terre produites dans la ville.

Pour votre prochain séjour en France, vous savez désormais que vous ne pouvez pas manquer Bordeaux. Prévoyez un détour dans cette ville, et ses spécialités culinaires vous y retiendront.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here