Vous demandez-vous s’il est possible de faire une extension de catégorie de permis de conduire ? La réponse à cette question est bien entendu : oui ! Pour cela, il faudra toutefois passer une nouvelle fois des épreuves de conduite. Pour que cette extension puisse faire effet, vous devrez par ailleurs l’intégrer dans votre permis de conduire. Le certificat d’examen du permis de conduire (CEPC) délivré après la réussite de l’épreuve pratique n’est, en effet valide que 4 mois. Découvrez dans cet article, la procédure à suivre pour ajouter une nouvelle catégorie à son permis.

À qui s’adresser pour ajouter une nouvelle catégorie à son permis ?

L’intégration de la nouvelle catégorie sur le permis de conduire se fait en ligne sur le site de l’ANTS. La démarche à faire se présente comme suit :
 

  • Se rendre dans un premier temps sur le site afin d’y créer un compte.
  • Une fois sur l’espace utilisateur, il faut ensuite indiquer « ajout de nouvelles catégories à un permis existant » comme motif.

Quid des formalités à effectuer pour intégrer une nouvelle catégorie au permis ? 

Formalités pour intégrer une nouvelle catégorie sur son permis de conduire 

Pour procéder à l’intégration d’une nouvelle catégorie à son permis de conduire, il est indispensable de fournir à l’ANTS, quelques pièces. Les voici :

  • Une copie de votre permis de conduire actuel,
  • Une copie de l’attestation obtenue suite à la réussite à l’examen pour la nouvelle catégorie,
  • Une photo-signature numérique. Au cas où vous n’avez pas accès à un service de photo et de signature numérique, vous pouvez envoyer par courrier un formulaire photo-signature (fps),
  • Une pièce d’identité en cours de validité (carte nationale d’identité ou passeport) ainsi qu’un justificatif de domicile datant de moins de 6 mois,
  • Adresse mail ou numéro de téléphone mobile : ces informations permettent à l’agence de vous informer sur les instructions à faire, sur l’avancement de la production de votre nouveau permis ainsi que son envoi.

Expédition du nouveau permis de conduire

Une fois que votre permis de conduire est refait, l’ANTS l’envoi par lettre experte. Sécurisé, cet envoi se fait en main propre contre votre signature. Afin de garantir l’arrivée du duplicata, vous ne devez pas fausser les informations sur votre domicile et vos contacts lors de la procédure de demande en ligne. Vous devez aussi indiquer le numéro du bâtiment, le numéro d’appartement, le numéro de la boîte aux lettres, l’étage… De même, le nom de la personne titulaire du permis doit figurer sur la boîte aux lettres. Au cas où vous n’êtes pas chez vous lors du passage du facteur, il faut aller chez la Poste dans un délai de 15 jours avec l’avis de passage laissé par le facteur.

Les différentes sortes de permis de conduire

Pour circuler librement sur la route, vous devez être titulaire d’un permis de conduire. Comme vous savez, ce dernier est assigné à une catégorie selon le type de véhicule.

  • Les permis de conduire de catégorie AM sont dédiés aux cyclomoteurs.
  • Les permis de catégorie A (A, A1, A2) permettent aux conducteurs de circuler avec des motos ou des trois roues. Ces trois sous-catégories A devront être choisis en fonction de l’âge du conducteur et de la taille de la cylindrer.
  • Les permis de catégorie B, à savoir B, B1, B2, BE, sont le plus commun, car ils vous donnent le droit de conduire une voiture ou des véhicules utilitaires légers.
  • Les permis professionnels de catégorie C et D. Les catégories C conviennent aux conducteurs de camions chargés de transporter des marchandises avec remorque. Les permis de conduire de catégorie D représentent une autorisation pour conduire les poids lourds. Ils vous permettent de conduire des véhicules de transport de personnes : car, bus ou encore autocar.