Certains emplois obligent les employés à travailler dans des conditions particulières comme un isolement par exemple. Il est évident que travailler en isolement comporte de nombreux risques. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est indispensable de prendre des mesures pour assurer la protection de ces travailleurs isolés. Vous souhaitez connaître quelles sont ces mesures ? Nous vous invitons à en savoir davantage dans cet article.

Qu’est-ce qu’un travailleur isolé ?

Un travailleur isolé est une personne chargée d’effectuer des tâches en étant coupée du monde extérieur. Il intervient généralement tout seul dans ses missions. Etant donné qu’il n’est pas en contact physique ou psychique avec d’autres personnes, il doit bénéficier d’une protection compte tenu des risques qu’il encourt.

Il existe une multitude de postes pour les travailleurs isolés. En effet, ils peuvent être :

  • Des ouvriers ;
  • Des techniciens ;
  • Des artisans ;
  • Aide-soignant à domicile ;
  • Des livreurs ;
  • Agent de sécurité ;
  • Agriculteur ;
  • Des agents de maintenance ;
  • Des infirmiers, etc.

Les dispositifs pour assurer la protection des travailleurs isolés à Bordeaux

Compte tenu des risques encourus par les travailleurs isolés dans l’exercice de leur fonction, il est impératif que des mesures soient prises pour assurer leur sécurité. Il existe donc une multitude de précautions à prendre.

Utiliser les DATI

C’est l’une des mesures les plus efficaces en matière de protection de travailleurs isolés. Le but est de fournir au travailleur, un DATI. Il s’agit d’un système de communication utilisé pour déclencher une alerte en cas de problème. Dans la plupart des cas, ces dispositifs sont des brassards, des gilets et des badges dotés d’émetteurs. Cliquez ici pour choisir le dispositif DATI PLUS de votre choix.

Cependant, le DATI ne se limite pas uniquement au déclenchement de l’alerte. Il doit pouvoir garantir l’intervention des services d’urgence et les guider sur le lieu précis de l’accident par géolocalisation.

Utiliser des téléphones mobiles PTI

C’est aussi une des techniques les plus recommandées pour assurer la protection du travailleur isolé. Le principe est de confier au travailleur un téléphone mobile PTI (Protection du Travailleur Isolé) doté d’une touche d’appel d’urgence. Ainsi, le travailleur peut appuyer sur le bouton d’alarme et lancer une série d’appels vers des numéros prédéterminés. Cette méthode est très efficace dans les zones urbaines comme Bordeaux ou Paris par exemple pour les travailleurs faisant le métier de coursier.

Certains téléphones peuvent même déclencher l’alarme en cas d’une longue période d’immobilité ou d’inclinaison suspecte du téléphone. L’objectif est de pouvoir alerter les secours même si le travailleur est dans l’incapacité de le faire lui-même. Ces téléphones sont construits pour résister aux chocs et aux différents milieux qui paraissent hostiles pour les appareils ordinaires.

Anticiper les cas d’accidents

Un autre moyen de protéger efficacement le travailleur isolé est de prendre des mesures préventives. Vous pouvez par exemple contacter les services d’urgence avant le début de l’intervention. Ainsi, ils se tiendront prêts pour intervenir le plus rapidement possible en cas de problème.

En somme, retenez que les dispositifs de sécurité sont très utiles pour passer une alerte en cas de besoin. Mais le véritable objectif est de permettre aux urgentistes d’intervenir rapidement et efficacement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here