Cette pratique de plus en plus courant peu succiter des intérogations. Chaque année en France un grand nombre de personne deviennent survivaliste en suivant quelques conseils simple afin de restister en cas de problème dans le pays. Découvrez dans cet article les astuces de survie qui permettent de rester autonome quelques jours, semaines voir parfois quelques mois.

Préparer son sac à dos de survie

Le sac à dos de survie est l’un des éléments les plus importants pour un survivaliste en France. Il doit être conçu pour fournir aux utilisateurs tous les outils et fournitures dont ils peuvent avoir besoin en cas de situation d’urgence. Voici quelques étapes à suivre pour vous préparer à affronter les situations d’urgence.

La première étape est de déterminer ce que vous avez besoin dans votre sac à dos de survie. Cela dépendra de la taille et du type de situation que vous envisagez, ainsi que de la durée approximative pour laquelle vous devrez être préparé.

Votre liste comprendra :

  • des fournitures alimentaires,
  • des vêtements,
  • des outils
  • des médicaments,

Vous devrez également inclure des articles spécifiques selon le type de situation dans laquelle vous pourriez vous trouver. Vous pouvez vous aider de certain site comme resterenvie.com afin de trouver la liste des objet de survie à ne pas oublier. Une fois que vous aurez dressé une liste complète des articles dont vous aurez besoin, il faudra choisir un sac à dos adapté. Il est important qu’il soit suffisamment grand pour contenir toutes les fournitures et autres articles dont vous aurez besoin en cas d’urgence, mais pas trop lourd pour être maniable et facile à transporter. Le type de matériau utilisé est également important : le polyester résistant à l’eau est le meilleur choix car il offre une protection supplémentaire contre les intempéries et permet une portabilité optimale.

Une fois le sac à dos choisi, il faudra commencer à le remplir. Assurez-vous que toutes les fournitures dont vous avez besoin sont bien emballées et correctement réparties dans votre sac afin qu’elles puissent être facilement accessibles en cas de situation d’urgence.

Les articles alimentaires doivent être hermétiquement scellés afin que leur fraîcheur soit préservée le plus longtemps possible, et les articles médicaux doivent être correctement étiquetés et rangés par ordre alphabétique pour faciliter leur identification rapide en cas de besoin.

Quelle nourriture emporter pour survivre?

La survie est une compétence précieuse dont chacun devrait être conscient. Afin de pouvoir survivre dans des conditions difficiles, la nourriture est un élément essentiel et c’est pourquoi il est important de savoir comment devenir un survivaliste en France.

Dans cette section, nous expliquerons quelle nourriture emporter pour survivre et comment la préparer. Lorsque vous planifiez votre survie, vous devrez tenir compte du temps que vous avez à votre disposition et du type de nourriture dont vous avez besoin pour survivre. La durée et le type de survie dépendront principalement des conditions météorologiques, des ressources locales disponibles et des compétences en matière de survie que vous possédez.

Les aliments secs tels que les grains entiers, les fruits séchés et les noix sont une excellente option car ils sont riches en nutriments et faciles à conserver. Vous pouvez également apporter des produits laitiers comme le yaourt ou le fromage, qui sont également riches en protéines et en calcium.

Si vous prévoyez de partir pendant une longue période, il est important d’emporter des aliments qui se conservent plus longtemps, notamment des produits fumés ou salés tels que le saumon fumé ou les saucisses salées. Ces aliments peuvent être conservés pendant plusieurs semaines sans problème. 

Où se trouve le meilleur abri en cas de catastrophe?

En matière de survie, il est important de s’assurer de disposer d’un endroit sûr et sécurisé pour abriter les membres de la famille en cas de catastrophe. Les survivalistes français se voient dans l’obligation de trouver le meilleur abri possible afin d’être prêts à toutes éventualités. Il existe plusieurs possibilités, chacune avec ses propres avantages et inconvénients.

Un des premiers choix pour un survivaliste français est de construire une cabane. Une cabane offre un haut niveau de sécurité, car elle peut être construite dans une zone isolée et se fondre facilement dans l’environnement. Elle peut être construite avec des matériaux durables tels que le bois, la pierre et le béton et peut être aménagée avec des fenêtres, des portes et des toits suffisamment forts pour résister aux conditions météorologiques extrêmes. La construction d’une cabane peut cependant prendre du temps et de l’argent, ce qui en fait un investissement coûteux.

Un autre choix populaire pour les survivalistes français est une maison souterraine ou bunker. Ces abris offrent une protection maximale contre les catastrophes naturelles et la guerre nucléaire, car ils sont généralement construits en béton armé ou en acier et ne seront pas affectés par les conditions météorologiques extérieures. Ils peuvent être entièrement climatisés, fournir des installations de base telles que l’eau courante et l’accès à l’air frais. Cependant, les bunkers peuvent être très coûteux à construire et à entretenir, ils nécessitent donc un investissement important. 

Comment s’orienter dans la nature?

La pratique du survivalisme est une compétence qui s’acquiert au fil du temps et qui nécessite une bonne compréhension des principes de survie à l’extérieur. Pour devenir un survivaliste en France, il est important de comprendre comment s’orienter dans la nature. L’orientation est l’une des principales compétences de survie, car elle vous aide à vous déplacer dans l’environnement sans perdre votre chemin. La mise en pratique des techniques et des outils d’orientation est essentielle pour pouvoir vous orienter dans la bonne direction et atteindre votre destination.

L’utilisation des cartes topographiques peut vous aider à vous orienter dans les zones rurales ou forestières. Les cartes topographiques fournissent des informations sur le terrain telles que les collines, les rivières, les routes, etc., ce qui peut être très utile pour se diriger vers votre destination.

Les boussoles sont également un outil pratique qui peut être utilisé pour trouver le nord. Vous pouvez également utiliser le soleil et les étoiles pour vous orienter ; cependant, cela peut être difficile à faire si le temps est nuageux. 

En conclusion, devenir un survivaliste en France est une tâche qui peut sembler intimidante. Cependant, en suivant les étapes décrites dans cet article, vous pouvez apprendre à survivre en pleine nature et acquérir les compétences et le matériel nécessaires pour être un survivaliste en France. De plus, en ayant le bon état d’esprit et en étant préparé aux conditions météorologiques, vous serez mieux armé pour réussir. N’oubliez pas que la survie commence par la préparation et peut être une expérience enrichissante et enrichissante si vous êtes prêt.