Les salariés et les travailleurs indépendants de Bordeaux peuvent financer des cours de renforcement des compétences professionnelles grâce à des dispositifs spécifiques. Les demandeurs d’emploi ainsi que les jeunes en décrochage scolaire de cette cité portuaire bénéficient également d’une assistance en vue de leur insertion rapide dans la vie active. Découvrez les différentes solutions pour vous faire former à Bordeaux.

Utiliser votre compte personnel de formation

Ce dispositif de l’État français vise à accompagner les salariés, les travailleurs indépendants et les demandeurs d’emploi désireux d’acquérir des compétences complémentaires et des aptitudes professionnelles valorisantes. Chaque usager accède à son espace personnel avec des identifiants confidentiels. Le système dévoile le montant de ses droits CPF à partir de son numéro de sécurité sociale et de son solde DIF en heures. Cette cagnotte sert exclusivement à financer les programmes de renforcement des compétences individuelles.

Des structures de référence comme l’École Française permettent d’utiliser votre compte formation CPF pour préparer des certifications reconnues par l’État. Cette institution privée jouit d’une grande réputation en raison de ses multiples atouts.

  • Validé au Datadock, cet établissement répond aux critères qualité des organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA). Il propose des cours à domicile de quelques semaines en nutrition diététique, en management, en immobilier, en anglais, etc.
  • Cette structure aide les salariés, les travailleurs indépendants et les demandeurs d’emploi à faire valoir facilement leurs droits à la formation. Seules les personnes éligibles peuvent bénéficier de ses prestations.
  • Cette institution privée garantit un accompagnement de qualité par visioconférence. Le reste à charge se chiffre à 0 € pour la quasi-totalité des participants.

Bénéficier de la Pro-A

Ce dispositif figure à l’article 28 de la loi « Avenir professionnel ». Il concerne uniquement les salariés avec une qualification inférieure à la licence en vue du renforcement de leurs connaissances dans le cadre d’une reconversion ou d’une promotion par alternance. Les agents désireux d’en profiter doivent adresser une demande à leur employeur. Une entreprise peut également prévoir une Pro-A dans son plan de développement des compétences. Les actions de formations éligibles permettent d’obtenir :

  • un diplôme ou un titre inscrit au répertoire national des certifications professionnelles ;
  • une certification de qualification professionnelle de branche (CQP) ou interbranche (CQI) ;
  • une qualification reconnue dans les classifications d’une convention collective nationale de branche.

La mise en œuvre de la Pro-A prend environ un semestre ou une année. Le dispositif permet également aux jeunes de 16 à 25 ans révolus en décrochage scolaire d’acquérir des compétences spécifiques et le savoir-faire indispensable à leur insertion à la vie active. Dans ce cas, le processus s’échelonne sur 36 mois.

Différents organismes proposent des formations de Pro-A. L’employeur désigne un tuteur parmi les salariés pour accompagner chaque bénéficiaire. Les coûts de ce programme comprennent tout ou partie des frais pédagogiques et des dépenses de transport et d’hébergement. Leur paiement incombe à l’Opérateur des Compétences (OPCO) dont relève votre société. Vous pouvez associer votre CPF à la Pro-A pour financer un cursus de longue durée.

Bénéficier des formations organisées par votre entreprise

Plusieurs employeurs mettent en place un plan de développement des compétences. Ils peuvent y prévoir un dispositif Pro-A et une validation des acquis de l’expérience. Les salariés en profitent pour obtenir des diplômes ou des titres mentionnés au répertoire national des certifications professionnelles. Cela s’inscrit généralement dans le cadre d’une évolution ou d’une modification des fonctions des agents concernés. Certaines entreprises proposent également un bilan des compétences au personnel.

Ces différentes actions de formation se déroulent souvent aux heures de travail. Dans ce cas, elles s’imposent systématiquement aux salariés. Un refus de participation constituerait alors une faute susceptible de justifier un licenciement. La mise en place des programmes jugés non obligatoires requiert un accord préalable des agents. Ces derniers peuvent y renoncer impunément si les activités interviennent en dehors du temps réglementaire de travail.

Bénéficier des formations publiques

L’État et des entités locales ont mis en place plusieurs programmes pour accompagner et assister les personnes en quête de travail. Ces initiatives visent à renforcer les compétences des demandeurs d’emploi.

Profiter des offres de Pôle emploi

Cet établissement publie régulièrement les formations disponibles sur sa plateforme officielle. Vous pouvez y effectuer les recherches par localité, par métier, par compétence, par mot-clé, etc. Vous retrouvez en quelques clics des milliers de propositions relatives à Bordeaux. Vous devez bien lire les conditions de participation avant d’entamer les formalités administratives liées à une formation.

Seuls les demandeurs inscrits à Pôle emploi peuvent bénéficier des cours financés par cet établissement public. Les programmes disponibles visent à renforcer vos compétences en vue d’une insertion professionnelle rapide. Les offres d’Agefiph et de Cap Emploi s’adressent exclusivement aux personnes handicapées. Le régime de rémunération varie en fonction de l’éligibilité à l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE).

Accéder aux formations des entités locales

La Mission locale de Bordeaux propose un accompagnement aux jeunes déscolarisés et sans qualification. Cette offre s’adresse aux personnes de 16 à 25 ans. Les participants bénéficient d’une assistance pour la construction de leur projet professionnel. Cet établissement contribue également à la mise en œuvre du plan local pluriannuel pour l’insertion et l’emploi (PLIE) de Bordeaux. Cofinancé par le Fonds social européen, ce dispositif s’adresse aux personnes de 26 à 30 ans.

Enfin, le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine propose une aide individuelle de formation aux jeunes désireux d’obtenir une qualification. Cela concerne exclusivement les demandeurs inscrits au Pôle Emploi, à la Mission locale et au Cap Emploi. Les salariés licenciés peuvent également en bénéficier s’ils justifient d’un contrat de sécurité professionnelle. Un conseiller spécialisé s’occupe de la constitution du dossier. Celui-ci doit présenter une description du projet et l’accord de financement. Une telle formation s’échelonne sur 12 mois au maximum.

Intégrer l’École de la 2e chance Gironde

Cette offre s’adresse aux jeunes de moins de 26 ans en décrochage scolaire. Cette formation rémunérée leur permet de construire leur projet d’insertion sociale et professionnelle. Les participants assistent à des cours de remise à niveau en français, en mathématique et en informatique. La région de la Nouvelle-Aquitaine mobilise les ressources nécessaires au financement de ce programme.

Ce cursus dévoile aux jeunes des métiers qu’ils peuvent exercer pour s’épanouir dans la société. La durée de la scolarité varie entre 4 mois et 2 ans. La formation et les enseignements restent gratuits. Chaque stagiaire perçoit en moyenne 300 € mensuellement. La rémunération dépend de la situation individuelle de chaque bénéficiaire. L’École de la 2e chance Gironde garantit un accompagnement personnalisé en vue de l’épanouissement et d’une insertion professionnelle rapide des jeunes participants.

Bénéficier de la Promo 16-18

Ce programme s’inscrit dans le cadre du plan 1jeune1solution. Lancé depuis 2020, il s’adresse à tous les jeunes de 16 à 18 ans en décrochage scolaire et sans emploi. Il prévoit une formation et un accompagnement personnalisé. Des animateurs et des conseillers les assistent. Ils rencontrent également des professionnels passionnés par leur métier afin de se réorienter facilement.

Ce programme aide les participants à capitaliser leurs talents et leurs compétences. Il leur permet de concrétiser leurs envies. La préparation au Code de la route, des ateliers créatifs et culturels, le sport et la mise en œuvre d’un projet solidaire figurent au nombre des activités disponibles. Des professionnels assistent également les jeunes dans la recherche d’un emploi après leur formation. Ces derniers peuvent s’engager dans un service civique ou se réinscrire dans un lycée ou dans un collège.

Participer aux programmes de CitiZchool

Les formations Horizon et Eclozion s’adressent aux jeunes de 13 à 35 ans. Le centre propose également un parcours sur mesure. Les activités stimulent la créativité des participants et leur permettent de s’épanouir pleinement. Des experts en développement personnel les aident à trouver leur vocation. Ils leur fournissent les clés de leadership pour devenir les principaux acteurs de leur propre changement.

Ces formations représentent une aubaine pour expérimenter une vingtaine de champs professionnels différents. Ces derniers explorent plusieurs formes d’intelligences et bénéficient des immersions en entreprise. Ils acquièrent un savoir-faire et des compétences pour créer et gérer un projet citoyen. À l’issue de leur parcours, ils parviennent à s’insérer facilement dans la vie professionnelle. Certains participants retrouvent la motivation pour démarrer une formation qualifiante. CitiZchool se situe au Darwin écosystème de Bordeaux.

Se faire former à l’EPIDE

L’Établissement pour l’insertion dans l’emploi propose un accompagnement de qualité aux jeunes bordelais de 18 à 25 ans. La formation s’échelonne sur environ 8 mois. Cela concerne uniquement les personnes sans un diplôme et en voie de marginalisation. Le centre accueille les participants dans un internat du lundi au vendredi. À l’issue du parcours, les professionnels aident les bénéficiaires à trouver du travail ou une formation qualifiante.

Les jeunes retenus pour ce programme perçoivent une allocation mensuelle de 210 €. L’établissement leur verse également une prime dont le montant se calcule selon des modalités clairement définies. Cette formation permet aux participants de reprendre confiance et de s’insérer plus facilement dans la vie active et sociale. Des professionnels expérimentés leur garantissent une excellente assistance tout au long du processus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here