Quitter une ville pour s’installer dans une autre ville ne se fait pas sur un coup de tête. Il faut une certaine organisation en amont. Nichée dans le sud-ouest de la France, la ville de Bordeaux attire de plus en plus de personnes certainement pour ses multiples atouts. Vous déménager à Bordeaux, comment préparer votre départ ? Voici tout ce qu’il faut savoir pour vous installer dans la neuvième commune la plus peuplée de France en toute tranquillité.

Tarif pour déménager vers Bordeaux

Faire une estimation du coût de déménagement vers Bordeaux n’est pas une chose aisée. En effet, tout dépend de la ville de départ de même que du volume. Par exemple, pour un déménagement sur Bordeaux depuis Paris, il faut prévoir entre 800 et 1400 euros. Vous pourrez retrouver plus de trajets indiquant les tarifs pour déménager à Bordeaux en faisant quelques recherches sur le site Let’s Move France.

Se loger à Bordeaux

appartement bordeauxLe choix du logement doit prendre en compte certains facteurs tels que le lieu de travail ou l’école des enfants. La ville de Bordeaux dispose d’un centre urbain spécialement étalé, car les maisons y dépassent rarement les 3 étages.

Pour un trois-pièces dans le centre-ville de Bordeaux, la location y coûte en moyenne 1000 euros (soit 2 fois moins onéreux qu’à Paris). Si vous préférez plutôt acheter un appartement dans le centre-ville, il faut prévoir en moyenne 3530 euros du mètre carré (soit pratiquement trois fois moins coûteux qu’à Paris).

Se loger dans le bon quartier à Bordeaux

En région bordelaise, certains quartiers sont plus accessibles que d’autres (la rive droite ou encore la périphérie, avec Mérignac et Pessac Floirac). Nichés dans le centre de Bordeaux, d’autres sont plus convoités comme les Chartrons. Si on préfère des appartements neufs, on peut s’orienter vers les quartiers de Bordeaux Brazza, Bordeaux-Euratlantique et Basride Niel. Les amateurs de nouveautés trouveront leur bonheur à Bordeaux-Lac. Vous pourrez obtenir plus d’informations sur les logements à Bordeaux sur cette page.

Les formalités à remplir pour un déménagement sur Bordeaux

papierPour s’installer sur Bordeaux, il y a certaines démarches à faire : une demande de stationnement à effectuer auprès de la mairie au minimum cinq jours avant la date de son déménagement sur Bordeaux. Les déménageurs professionnels se chargent généralement de cette formalité, si on sollicite leurs services ;

  • s’adresser à la poste de son ancienne résidence pour faire suivre son courrier ;
  • notifier sa nouvelle adresse pour obtenir son étiquette à coller sur sa carte grise (formalité obligatoire depuis 2009) ;
  • signaler à son ancien bureau de perception son changement d’adresse qui transmettra son dossier au centre des finances publiques de la ville ;
  • faire savoir son changement d’adresse à sa banque et effectuer le transfert de ses comptes dans une agence bordelaise.

Pour voir toutes les formalités lors d’un déménagement à Bordeaux, il ne faut pas hésiter à suivre ce lien.

Bien organiser son déménagement à Bordeaux : trouver un déménageur professionnel

déménageurEn matière de déménagement, il est judicieux de faire appel à un déménageur professionnel, surtout quand il s’agit de longue distance. Pour un déménagement partout en France et dans les pays voisins, on retrouve aujourd’hui de nombreuses entreprises en ligne spécialisées dans le domaine. Avec leur expérience et leur expertise, ces professionnels du déménagement longue distance vous aideront à déménager vos biens vers Bordeaux avec efficacité. Ils vous aideront à planifier tous les détails de votre transfert national et vous accompagneront dans toutes les démarches pour vous installer à Bordeaux en toute sérénité, et ce, sans vous ruiner.

Bien entendu qu’il faudra vous confier à un déménageur professionnel sérieux et crédible. Rendez-vous sur le site Let’ s Move France pour avoir de plus amples informations.

Vivre à Bordeaux : les atouts incontestables !

Pour mieux profiter de son déménagement à Bordeaux, il est judicieux d’en connaitre plus sur ses attractions.

Bordeaux : la capitale mondiale du vin

viticoleBordeaux, la Belle endormie est particulièrement réputée pour ses vins sur le plan mondial. À l’ouest de la mégalopole, sur la côte gauche de la Garonne, les sols sont maigres, perméables à l’eau et retiennent aisément la chaleur. Ce qui favorise une excellente production viticole. À une quarantaine de kilomètres de la ville, sur la côte droite (dont l’altitude est plus haute), on retrouve les domaines viticoles parmi les plus réputés et les plus onéreux comme Pomerol, Saint-Emilion ou Fronsac.

On compte ainsi autour de Bordeaux plus de 14 000 producteurs viticoles, 117 514 hectares de vigne et 400 négociants. Pour une production annuelle estimée à plus de 700 millions de bouteilles, le secteur génère un chiffre d’affaires de 14,5 milliards d’euros.

Les transports à Bordeaux

aéroport bordeauxPour atteindre la façade atlantique espagnole en quittant Paris ou l’Europe du Nord, Bordeaux est un passage incontournable. Ce qui fait de la métropole un vrai nœud routier, autoroutier et ferroviaire. De même, la durée du trajet Bordeaux-Paris est à seulement 2 heures ! La commune est aussi équipée d’une rocade.

La métropole dispose d’un aéroport localisé à Mérignac (à 7 kilomètres de Bordeaux). Classé 6e aéroport régional de France, ce dernier offre 140 vols quotidiens et dessert 60 villes dans le monde.

Concernant la circulation à l’intérieur de la métropole, Bordeaux abrite un vaste réseau de transports en commun nommé Transports Bordeaux Métropole ou TBM (constitué de 3 lignes de tramway et de 78 lignes de bus).

Par ailleurs, sur le quai Louis XVIII, on retrouve des bateaux offrant des croisières et promenades fluviales. Enfin, Bordeaux dispose de plus de 200 kilomètres de pistes cyclables. Ce qui fait d’elle la 4e ville du monde la plus conviviale pour les cyclistes (d’après le Copenhagenize index 2013). La Belle endormie dispose d’un système de vélo en libre-service exceptionnellement complet (car on y trouve une borne à chaque 300 mètres).

Un patrimoine architectural remarquable à Bordeaux

cathédrale saint andré bordeauxAprès Paris, Bordeaux est la 2e ville de France abritant le plus de monuments (disposant d’un espace sauvegardé de plus de 150 hectares). Désigné par l’appellation Port de La Lune, une grande partie de la ville d’art et d’histoire est inscrite au Patrimoine de l’UNESCO, comme étant un ensemble urbain d’exception.

La ville dispose aussi d’un remarquable patrimoine religieux (le siège de l’archidiocèse de Bordeaux, la Cathédrale Saint-André, 2 basiliques, plus de 20 églises, 3 paroisses orthodoxes, 3 mosquées et une synagogue).

Un patrimoine culturel florissant à Bordeaux

patrimoine culturel bordeauxTout au long de l’année, une panoplie d’événements culturels et musicaux est organisée à Bordeaux (tels que le festival du film court, du Bordeaux Jazz, la fête foraine, le salon des antiquaires…). Pour ce faire, la commune abrite un grand théâtre de 1100 places, un auditorium de 1400 places, un nombre important de salles de spectacle, une salle de concert…).

On retrouve aussi à Bordeaux un grand nombre de musées tels que :

  • le musée des Beaux-arts qui compte parmi les bâtiments les plus vieux de France ;
  • la bibliothèque centrale du quartier Mériadeck (étendue sur une surface de plus de 26 000 kilomètres carrés), l’une des plus grandes bibliothèques du pays.

Les espaces verts à Bordeaux

La ville de Bordeaux dispose d’une remarquable quantité d’espaces verts. Par exemple, l’étendue du Bois de Bordeaux est de 86 hectares et celle du Parc Floral est de 33 hectares. En plus, on y retrouve 50 hectares de prairies et d’étangs.

Les opportunités de travail à Bordeaux

travail à bordeauxIl est judicieux de s’informer sur l’actualité et l’activité économique de la ville de Bordeaux, si on compte déménager pour y travailler.

Le secteur tertiaire domine à 70 % le secteur de l’emploi à Bordeaux. La mégalopole est classée 4e place financière en France et jouit d’un tourisme sans cesse croissant. Une part de l’économie de la ville repose aussi sur le secteur viticole (avec son chiffre d’affaires annuel de 14,5 milliards d’euros) et le secteur industriel (spécialisé dans les nouvelles technologies et les industries de pointe comme l’aéronautique dont la ville est le second pôle de France). Bordeaux jouit par ailleurs d’une forte activité portuaire qui accueille tous les ans 1600 navires (avec neuf millions de tonnes de marchandises traitées).

L’entrepreneuriat est bien développé à Bordeaux qui représente surtout une mine d’emploi des plus attractifs du pays.

À Bordeaux, les domaines les plus porteurs d’emplois sont :

  • les arts, les spectacles et les activités récréatives ;
  • la santé ;
  • l’hébergement et la restauration ;
  • les activités de services administratifs ;
  • le commerce…

L’éducation à Bordeaux

université à bordeauxSi vous déménagez en famille à Bordeaux, vous n’avez pas à vous inquiéter pour la scolarisation de vos enfants. Classée 8e de France sur le plan académique, Bordeaux abrite une centaine d’écoles primaires, publiques (maternelles et élémentaires), 26 collèges et 30 lycées.

En matière d’enseignement supérieur, Bordeaux se révèle être la 6e ville universitaire de France, avec 2 universités, de nombreux établissements publics d’enseignement supérieur ainsi qu’un nombre important d’écoles dans divers domaines (commerce, gestion, architecture, électronique, chimie, etc.).

Enfin, il fait tout simplement bon vivre à Bordeaux ! Rendez-vous vite sur les sites dédiés pour trouver un déménageur professionnel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here