Si vous êtes nouveau à Bordeaux ou juste de passage dans la ville, il est important de se renseigner sur les moyens de transport utilisés. Généralement, le transport le plus utilisé dans les villes est la voiture. Mais pour ceux qui n’en ont pas, il existe beaucoup d’autres alternatives, qu’elle soit personnelle ou en commun. En effet, Bordeaux dispose de plusieurs lignes de déplacement qui vous offre de multiples possibilités de transport selon le lieu où vous souhaitez aller. Pour les personnes qui ne disposent pas de voiture, voici 5 astuces des Bordelais qui pourraient vous servir.

La location de voiture à Bordeaux

Le premier réflexe de tout visiteur qui ne dispose pas d’une voiture est d’en louer une. À Bordeaux, il existe de nombreuses sociétés de location de véhicule proposant des offres aussi attrayantes les unes que les autres.

Où trouver une voiture en location à Bordeaux ?

Si vous atterrissez nouvellement à Bordeaux, vous pouvez déjà trouver une voiture en location depuis l’aéroport. Plusieurs agences de location s’y font la concurrence, vous n’aurez donc aucun mal à en trouver. On retrouve par exemple les agences Budget France, Avis, Sixt, Hertz, pour ne citer que celles-là.

L’aéroport de Bordeaux-Mérignac est situé à environ 12 km à l’ouest du centre-ville. À cet endroit, on y trouve également plusieurs agences de location de voiture. Pour rejoindre ces agences, il suffit de prendre une navette ou un train. Si vous arrivez à Bordeaux en TGV, il est aussi possible de trouver des véhicules en location à la gare de la ville. Différentes agences proposent des services de location de véhicule à cet endroit. Derrière la gare, dans la rue des Terres de Bordée vous pouvez profiter des services de Hertz, Avis, National/Citer et Sixt. Juste en face de la gare, vous trouverez les compagnies de location de véhicule Ada et Europcar. 

Pour planifier une location de voiture sur un week-end ou faire une réservation sur une courte durée, vous pouvez contacter l’agence Autocool. Cette compagnie est située entre le quai de la Garonne et l’arrêt de tram Place du Palais. En dehors de ces différentes compagnies, il existe beaucoup d’autres agences de location de véhicule à Bordeaux. Elles sont présentes dans la plupart des lieux publics et les points stratégiques de la ville. Vous n’aurez donc aucun mal à en trouver une.

Les types de voitures mis en location à Bordeaux

Chaque compagnie de location propose une gamme variée de catégories de voiture. Pour des promenades en été cheveux au vent, vous pouvez opter pour des décapotables sur le littoral ou dans le vignoble. Ce sont des véhicules très prisés par les touristes qui souhaitent s’amuser et prendre du bon temps. Mais si vous venez à Bordeaux plutôt pour la plage, vous pouvez choisir une Break ou un SUV. Très pratique pour les ballades à la plage et se préparer pour des heures de surfs sur l’océan. Ces deux catégories de voiture sont parfois un peu coûteuses et réservées à une certaine classe de la société. Si vous avez un petit budget, les agences proposent également des véhicules économiques, très performants avec un rapport qualité-prix irréprochable. Enfin, les personnes qui souhaitent avoir un véhicule qui peut facilement circuler dans les rues de Bordeaux et stationner sans problème sur n’importe quel parking peuvent opter pour un Mini.

Âge requis pour louer une voiture à Bordeaux

De façon générale, vous devez avoir au minimum 21 ans avant de pouvoir louer un véhicule à Bordeaux. Toutefois, il est possible d’avoir accès à un véhicule en ayant moins de 21 ans, mais sous condition. Puisque la loi exige au moins un an de permis pour louer un véhicule, vous pouvez donc louer votre première voiture à Bordeaux à partie de 19 ans. Cependant, si votre âge est inférieur à 25 ans, vous serez parfois emmené à payer des suppléments.

Paiement d’une location de voiture

Pour payer votre facture de location de voiture, vous n’avez pas la possibilité d’utiliser une carte de débit. Vous avez donc obligation d’utiliser une carte de crédit. De plus, cette dernière doit être au nom du conducteur principal du véhicule. Par contre, si vous êtes français et résidez en France, vous avez droit à certaines faveurs telles que le paiement par chèque.

Prendre un taxi à Bordeaux

À défaut de louer un véhicule et de devoir conduire dans la ville de Bordeaux, vous pouvez également prendre un taxi pour vos déplacements. Tout comme les agences de location de voiture, les taxis sont situés à tous les coins de rue et surtout sur les lieux susceptibles de rassembler du monde. On compte plus de 400 taxis dans la ville de Bordeaux prêts pour n’importe quelle destination à l’intérieur de la ville. Pour les contacter, vous pouvez utiliser leur numéro fixe ou opter pour la solution digitale qui est l’application mobile « Taxis Couleurs Bordeaux ».

Combien coûte un taxi à Bordeaux ?

Il existe une tarification réglementaire que tous les taxis de la ville sont dans l’obligation d’appliquer. Le Montant de votre transport en taxi est facturé sous deux différents facteurs : la prise en charge et la course.

La prise en charge a un forfait standard auquel s’ajoutent des frais supplémentaires :

  • 2,5 € en cas de présence d’un 5e passager, qu’il soit mineur ou majeur ;
  • 2 € par colis, si le chauffeur dénombre plus de 3 bagages par passager ;
  • de prise en charge, si le taxi quitte une station pour venir vous chercher à un endroit donné ;
  • relatifs aux équipements spéciaux en cas de courses en hiver sur route verglacée ou enneigée.

En prenant en compte tous ces différents frais, le chauffeur peut vous facturer au minimum 7,10 € supplémentaire. Ainsi, si vous trouvez que vos bagages coûteront beaucoup plus cher avec un taxi, vous pouvez opter pour un service spécialisé dans l’envoi de colis.

En ce qui concerne la course, son montant varie selon la nature de cette dernière et le temps. S’il s’agit d’un aller-retour en charge, le compteur affiche la lettre A, qui signifie 0,85 €/km entre 7 h et 19 h, et la lettre B, qui signifie 1,28 €/km de 19 h à 7 h le matin. Pour les courses aller en charge et retour vide, le compteur affiche cette fois la lettre C, qui signifie 1,70 €/km de 7 h à 19 h, et la lettre D, qui signifie 2,56 €/km entre 19 h et 7 h.

Ces différentes lettres de l’alphabet correspondent à un tarif qui prend en compte la durée et la distance de la course. Quel que soit le montant, vous avez la possibilité de payer par carte bancaire chez le chauffeur. De plus, sauf sous votre demande, le taxi est obligé de prendre le chemin le plus court pour arriver à votre destination.

La location de vélo à Bordeaux

En 2015, Bordeaux a été classé comme 8e métropole du monde qui facilite le déplacement à vélo. Depuis lors, la pratique de vélo est devenue une habitude des Bordelais et des personnes qui visitent la ville. Cette attitude est encouragée par les pouvoirs publics à travers les nombreuses actions menées pour faciliter cette pratique. En ce qui concerne l’infrastructure, on note l’élargissement des zones sans voitures, l’aménagement des pistes cyclables. De plus, on remarque une gratuité de prêt de vélos accordée par les autorités de la ville et beaucoup d’autres actions.

En 2018, Bordeaux a connu ses tout premiers vélos en libre-service sans station. Lancés par la société Indigo Weel, environ 500 vélos ont été mis à la disposition des Bordelais à un prix forfaitaire de 280 €. Après cette phase de lancement, plusieurs autres vélos ont rejoint Bordeaux. La compagnie a également mis en place des systèmes pour faciliter la gestion et offrir un meilleur rapport qualité-prix à sa clientèle.

Pourquoi louer un vélo pour se déplacer ?

Aussi ridicule que cela puisse paraitre, le vélo est le moyen le plus rapide pour se déplacer en milieu urbain. Lors des embouteillages sur les tronçons, il est beaucoup plus facile de s’en sortir avec un vélo qu’avec une voiture. En plus de cela, il fait partie des moyens de transport les moins couteux. Vous n’avez pas de plein à faire, ni de parking coûteux ou encore d’assurance à souscrire.

Par ailleurs, le vélo présente d’énormes avantages pour votre santé. En plus de vous amener à destination, il vous permet de travailler votre cardio et certains muscles, surtout ceux de la cuisse. C’est un excellent moyen de faire éliminer considérablement les calories et de lutter contre l’obésité. Du point de vue écologie, le vélo fait partie des rares moyens de transport qui ne font ni de rejet de gaz à effet de serre ni de bruit. Son utilisation est donc très bénéfique pour le corps et pour l’environnement.

Prendre un transport en commun : cas du bus

L’un des transports en commun les plus utilisés à l’intérieur de la plupart des villes est le bus. Son plus grand avantage se retrouve dans cette citation « ne courez jamais après un autobus ou après une fille ; il en viendra d’autres ».

À Bordeaux, les trajets des bus sont structurés et optimisés pour faciliter l’accès aux habitants. Ils sont équipés de palettes rétractables. Lors de chaque arrêt, on observe la sortie d’une rampe du bas du bus à hauteur de la portière centrale. Pendant ce temps, le bus s’incline légèrement pour permettre un accès optimum à l’ouverture de la portière.

Le Réseau TBM

Dans ce réseau, on compte au total 78 lignes de bus dont environ 32 sont accessibles et s’adaptent à vos besoins de déplacement. Ainsi, nous avons les Lianes+, pour favoriser les déplacements lointains et rapides. Pour compléter ces dernières, on utilise les Lignes principales. Les déplacements en périphérie sont assurés par les Corols, et plus près de chez vous, vous pouvez utiliser les Citéis. En dehors de ces lignes, on retrouve également plusieurs autres dans le réseau TBM.

Le service Mobibus

En complément au réseau TBM, le service Mobibus participe quotidiennement à faciliter les transports en commun à Bordeaux. Ce service de transport à la demande dessert environ 28 communes de Bordeaux Métropole tous les jours de l’année.

La navette électrique

SI vous souhaitez aller à une destination entre la place de la victoire et la place des Quinconces à Bordeaux, vous pouvez utiliser la navette électrique. Pour retrouver l’itinéraire d’une navette, il suffit de suivre les fils bleus qui sont peints sur le sol.

Pour conclure en chiffre, le transport en commun de Bordeaux compte environ 401 bus, avec 3 277 destinations desservies pour un total de 27,2 millions de kms parcourus chaque année.

Le transport en Tramway

Bordeaux compte 3 lignes de Tramway qui sont connectées avec les lignes de bus et fonctionnent de 5 h à 1 h du matin. Pour prendre ce moyen de transport, vous devez vous procurer les tickets dans les espaces d’accueil TBM. Pour cela, vous pouvez vous rendre dans l’un des 250 points de vente à Bordeaux ou dans un distributeur au niveau des stations de Tram. Pour une visite de la ville, vous pouvez vous procurer le petit guide bordeaux by tram de l’édition Sub-Ouest qui présente les avantages de se déplacer en Tram.

Les lignes d’un Tramway

Les trois lignes de Tramway à Bordeaux sont désignées chacune par une lettre alphabétique.

La ligne A relie la rive droite à la rive gauche, en desservant Mérignac centre, le CHU Pellegrin, Saint-Augustin, le quartier de Mériaderck. Toutes ces destinations sont desservies depuis Le Haillan Rostand. Cette ligne continue jusqu’à traverser la Garonne sur le pont de Pierre et rejoint l’agglomération de Floirac.

La ligne B traverse Bordeaux du nord au sud en quittant la station Berges de la Garonne, traversant les bassins à flot, le CAPC musée d’Art contemporain, l’hôtel de ville, la place de la victoire et le campus jusqu’à atteindre la commune de Pessac.

La ligne C traverse également la ville du nord au sud. Elle relie le parc des Expositions/Stade Matmut-Atlantique en passant par la place des Quinconces, le porte de Bourgogne, la paroisse Saint-Michel et prend fin à la gare Saint-Jean.

Règles de sécurité du Tramway

Près de chaque zone de Tramway, des panneaux de signalisation sont érigés pour délimiter le territoire du Tram et celui des piétons. Pour des raisons de sécurité, il est interdit de marcher sur la plateforme du Tramway. Si vous êtes à pied, vous pouvez utiliser les trottoirs et vous assurer qu’aucune Tram n’arrive avant de vous engager sur les rails. De plus, vous devez vous tenir à une distance raisonnable de la plateforme lorsque vous marchez. Cette marge de sécurité est délimitée par des lisses. En dehors de ces règles de sécurité, vous devez bien évidemment respecter les panneaux de signalisation (feu rouge clignotant, voie réservée au Tramway, feu rouge clignotant piéton, passage d’une voie de Tramways, traversée d’une voie de tramways, etc.). Si certains panneaux vous semblent nouveaux ou incompréhensibles, n’hésitez pas à demander de l’aide avant toute décision.

Que retenir de ces moyens de transport ?

Pour un court séjour à Bordeaux sans voiture, l’un de ces différents moyens de transport sera adapté pour vous. Par contre, si vous souhaitez y résider, il va falloir en adopter un, pour faciliter votre déplacement. La location de véhicule semble la plus convenable, mais nécessitera certainement un budget important. Si vous avez des déplacements réguliers d’une destination à une autre, vous pouvez opter pour les transports en commun. Ainsi, en dehors de votre destination habituelle, vous avez le choix entre le taxi et le vélo pour vous y rendre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here