Un bébé, c’est ce qui vous rend heureux, bonifie votre quotidien. Le bonheur qu’il vous apporte est encore plus grand lorsque vous prenez le soin de bien préparer sa naissance prochaine. Préparer son arrivée, bien sûr, c’est identifier et équiper sa chambre, mais aussi prévoir tout le nécessaire pour qu’il se sente à l’aise chez lui. Conscients de la délicatesse de cette tâche, nous n’allons pas vous laisser seules s’en occuper. Raison pour laquelle, tout au long de cet article, nous allons vous apprendre ou rappeler le minimum nécessaire indispensable afin que réellement vous soyez prête à accueillir votre prince ou princesse dans son royaume.

Préparer la layette de l’enfant à naître

Rappelons avant tout qu’il ne faut point attendre le terme de la grossesse avant de se précipiter vers magasins et/ou supermarchés. Car, le bébé peut venir plus tôt que prévu, on parle de naissance prématurée. Déjà dès le cinquième mois donc, vous pouvez commencer vos courses. Ainsi, vous éviterez toute surprise désagréable.

Bref, la layette, c’est la toute première chose à laquelle vous devez penser. Car il est évident que le nouveau-né, comme vous, doit aussi se vêtir.

Prévoyez à cet effet des tenues en taille ‘’nouveau-né’’ ainsi que des pyjamas ou grenouillères que l’enfant peut porter jusqu’à ses un an. L’idéal toutefois serait de ne pas acheter à l’avance, mais plutôt au fur et à mesure que l’enfant grandit. Aussi, faudrait-il vous rappeler que votre bébé aura besoin d’être bien couvert. Alors, n’oubliez pas que la layette doit aussi comprendre bonnets, chaussette, gilets, gigoteuses et consorts. Il ne serait pas non plus superfétatoire d’ajouter à toute cette collection des bavoirs et quelques bodys pouvant se boutonner sur le côté.

Attention : Préférez le coton doux comme matière synthétique de base. Pensez également au confort du bébé ainsi qu’à la facilité d’entretien des vêtements et linge composant sa layette.

Identifier et préparer la chambre devant accueillir le bébé

Le problème ne se pose pas pour ceux qui ont la chance de disposer d’un grand appartement. Le bébé pourra disposer de sa propre chambre. Mais pour les familles disposant d’un espace restreint, cela peut amener à réfléchir. Car il faudra tout de même aménager un coin bien douillet au calme.

Dans un cas comme dans l’autre, il est nécessaire de penser, quelques mois avant son arrivée, à tout mettre en place. En effet, au sol et au plafond, mettez des lavables non fragiles et non dangereuses. Car, une fois que votre enfant sera apte à marcher à quatre pattes, il voudra explorer son petit monde. Aussi est-il nécessaire d’installer des cache-prises au cas où les prises de la pièce seraient trop basses, donc représentant un danger éventuel. Pour ce qui est des tapis ou moquettes, les avis divergent. Pour nous, l’idéal serait de les éviter, car susceptibles de déclencher une allergie.
Finissons ce point par les jouets. Inutile de le rappeler, mais ce n’est jamais trop pour être bien. Doudou, boîte à musique, etc., vous disposez d’un large panel de choix. Encore qu’il faut s’attendre à recevoir, dès la naissance du bébé, des cadeaux de naissance. Cependant, ne comptez pas trop sur ça. Assurez-vous juste d’être prête.

Important : Si vous attendez un garçon, nous vous conseillons de commander via ce lien le faire-part de naissance d’un garçon. Ce dernier, traditionnellement, renseigne sur le prénom, la date de naissance, la taille et le poids du nouveau-né. Mais vous pouvez tout aussi innover en n’y indiquant que le prénom du bébé accompagné d’un petit mot personnalisé à adresser à vos proches.

Pour l’équipement de la chambre du bébé : le matériel indispensable

Équipez la chambre du bébé à naître d’un landau ou d’un lit. L’avantage avec le premier, c’est le confort qu’il procure. Il est en effet très apaisant pour les bébés. Le lit, lui, a l’avantage d’être plus pratique. Mieux, le bébé peut y rester jusqu’à ses trente-six (36) mois. Si quelqu’un dans votre entourage peut donc vous prêter un landau pour les premiers mois, bingo ! Dans le cas contraire, à vous d’aviser.

À côté du lit ou du landau, prévoyez à plan à langer. Ceci afin de pouvoir le changer sans coup férir. Une petite commode serait également la bienvenue, pour y ranger ses affaires.

Pour vous déplacer avec lui, prévoyez un porte-bébé ventral et une poussette avec un landau. Pour le transporter en voiture, prévoyez un siège coque. Pour un voyage devant durer jusqu’à une semaine, achetez un lit pliable. Il est possible d’en louer si vous n’avez pas l’investissement nécessaire pour l’achat.

Préparer la trousse de toilette ainsi que celle à pharmacie du bébé

Pour ne pas vous embrouiller, nous allons y aller pas à pas. D’abord la pharmacie, après la toilette.

La composition de la trousse à pharmacie

Votre bébé peut, ce n’est pas notre souhait, à tout moment tomber malade. C’est pourquoi il s’avère plus prudent de lui préparer, après avis médical bien sûr, une trousse à pharmacie. Généralement, elle est composée de :

  • Plusieurs doses de sérum physiologique : le sérum physiologique sert à nettoyer, au moyen d’un mouche-bébé, le né du nouveau-né ou ses yeux ;
  • Un antiseptique, un asséchant (type Eosine® à 2 %) ainsi que des compresses : ces produits sont utilisés dans les soins du cordon ;
  • Des solutés de réhydratation : ces solutions médicamenteuses interviennent en cas de diarrhée ;
  • La pâte à l’eau à base d’oxyde de zinc : elle est utilisée pour les érythèmes fessiers (congestion de la peau ou des muqueuses qui provoque une rougeur au niveau du fessier) ;
  • Un thermomètre : pour prendre de temps en temps la température du bébé ;
  • Du paracétamol contre la fièvre ;
  • Du gel pour soulager les douleurs prépoussées dentaires.

La composition de la trousse de toilette

Naturellement, la trousse à toilette devra contenir des lingettes. Car en plus d’être indispensables, celles-ci sont pratiques, surtout lorsque vous devez vous déplacer. Il faut par ailleurs prévoir un brumisateur pour le nettoyage de son visage, une pompe de gel sans savon pour son bain, une paire de ciseaux pour lui tailler les ongles et enfin une brosse (de préférence en nylon) pour ses cheveux.

Pour l’allaitement au sein du bébé : le matériel nécessaire

Avez-vous décidé d’allaiter votre bébé au sein ? Eh bien, voici les indispensables pour ce faire :

  • 1 tire-lait manuel (pour une utilisation régulière) ou électrique (vous pouvez le louer en pharmacie) ;
  • 4 à 5 pots de conservation avec les tétines adaptées ;
  • 1 ou 2 biberons de taille moyenne ;
  • 2 soutiens-gorge d’allaitement ;
  • 1 paquet de coussinets d’allaitement (lavables ou jetables) ;
  • 2 coquilles d’allaitement ;
  • 5 bavoirs ou langes en tissu.

Pour nourrir le bébé au biberon : le matériel nécessaire

Plutôt que d’opter pour l’allaitement au sein vous préférez nourrir votre bébé au biberon ? Le matériel suivant vous sera utile :

  • 6 biberons de taille moyenne avec les tétines 1er âge
  • 1 chauffe-biberon
  • 1 égouttoir à biberons
  • 1 boîte de lait infantile 1er âge
  • 1 goupillon pour laver le biberon
  • 5 bavoirs

Enfin, que faut-il prévoir pour la maman ?

Pour que le bébé soit heureux à sa naissance, il faudrait que sa mère soit dans les meilleures conditions. En termes clairs, la mère, après s’être assurée que tout est prêt pour accueillir son bébé, doit, elle aussi, se préparer.

En effet, elle doit prévoir en nombre suffisant, des tenues confortables, faites à base de matières douces et naturelles. Ainsi, elle pourra se changer tout le temps où elle en éprouvera le besoin. Bref, voici une liste non exhaustive de kit de maman pour ma maternité :

  • 1 brumisateur d’eau à garder auprès de votre lit (à utiliser à compter du jour J) ;
  • 1 lecteur mp4 avec vos musiques préférées ;
  • 1 paire de lunettes (si vous portez des lentilles) ;
  • 4 chemises de nuit qui s’ouvrent amplement (si vous envisagez d’allaiter au sein) ;
  • 1 robe de chambre ou 1 peignoir ;
  • 1 paire de chaussons ;
  • 2 serviettes de toilette ;
  • 3 hauts faciles (à mettre si vous souhaitez recevoir vos proches en jolie tenue) ;
  • 5 slips de maternité jetables ;
  • Des serviettes hygiéniques spécifiques à la maternité ;
  • Savon, shampoing, gel douche, déodorant, crème hydratante, brosse à cheveux, brosse à dents… pour votre trousse de toilette ;
  • Prévoir de quoi vous divertir : magazines, livres, appareil photo, etc.

De tout ce qui précède, il ressort qu’accueillir un bébé nécessite tout un processus de préparation. Ne prenez donc rien à la légère au risque de vous heurter à de grosses difficultés. Il est vrai que tout ceci demande beaucoup de moyens. Mais vous pouvez aussi bien accueillir votre bébé dans la sobriété totale. L’important est que et le bébé et sa mère aillent bien. Le père lui aussi doit savoir qu’il a un grand rôle à jouer. Il doit en effet venir en aide à sa femme, que ce soit pour la cuisine, le ménage ou encore pour la garde de l’enfant. Après tout, c’est une famille ! Il est du devoir donc de toutes les parties d’unir leurs forces pour instaurer une ambiance de folie dans le foyer. Le nouveau-né en sera heureux et grandira dans la plus grande allégresse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here