Dans l’imaginaire populaire, le cannabis est une plante dangereuse dont il faut se méfier. Pourtant, cette plante a des propriétés bénéfiques pour l’homme. Elle contient une substance appelée le Cannabidiol (CBD) qui a des actions thérapeutiques. Assez polyvalente et disponible sur le marché, l’huile de CBD est un complément alimentaire qui est de plus en plus apprécié. Comment doit-on consommer cette huile ? Pourquoi faut-il la consommer ? Dans cet article, nous vous apporterons des éléments de réponses afin de mieux utiliser le cannabidiol.

Le CBD

Le CBD ou cannabidiol est une substance chimique naturelle identifiée en 1963. Cette molécule fait partie de la famille des cannabinoïdes. Pour obtenir le CBD, on doit l’extraire de Cannabis Sativa, couramment appelé cannabis ou chanvre. Ce dernier contient également une centaine d’autres cannabinoïdes. Mais, le CBD est la 2e substance la plus présente dans le cannabis, en termes de concentration, derrière le THC.

Contrairement à son cousin, le THC (tétrahydrocannabinol), le CBD n’a pratiquement pas d’effet psychoactif. Il entraîne une sensation de soulagement et possède de nombreuses vertus. Ce fort potentiel du produit a entraîné une variété d’huiles de CBD utilisée comme complément alimentaire. Vous pouvez par exemple vous procurer une Huile de CBD 5% Naturicious de qualité pour combler vos besoins.

Pourquoi consommer l’huile de CBD ?

Nous vivons à un rythme effréné dans une société où la pollution atmosphérique, et le stress sont le lot quotidien. Ils entravent le bon fonctionnement de l’organisme, de même que les maladies.

Avec l’huile de CBD, il est possible de guérir :

  • L’inflammation ;
  • Les affections cutanées ;
  • La sciatique ;
  • Le vieillissement physique et mental ;
  • La dépression et l’anxiété ;
  • Les maladies cardiaques.

Contre l’inflammation et la sciatique

Les recherches scientifiques ont prouvé que l’huile de CBD agit comme un antalgique ou analgésique. C’est-à-dire qu’elle réduit la douleur. En réalité, les composants de l’huile de CBD parviennent à supprimer les cytokines et chémokines, des médiateurs de l’inflammation. Il peut donc atténuer ou combattre une inflammation. De plus, on peut utiliser le produit pour traiter le mal de dos provoqué par des contractions musculaires. L’huile de CBD peut servir aussi dans le traitement des problèmes de dos d’origine inflammatoire.

Dans certains pays, l’huile de CBD est prisée par les sportifs qui l’utilisent comme complément alimentaire. Ses propriétés anti-inflammatoires font que le produit a le vent en poupe aux États-Unis. Considéré comme un produit naturel, il a d’ailleurs été retiré de la liste des produits dopants dans ce pays.

Les affections cutanées

Les affections cutanées comme l’eczéma, le psoriasis, et les éruptions cutanées sont souvent difficiles à traiter. Elles peuvent pourrir la vie d’un individu. En effet, l’huile de CBD contient :

  • Des acides gras oméga-6 et oméga-3 ;
  • Des acides gamma linoléniques ou GLA.

Ces composants agissent directement au niveau cellulaire, en combattant les affections cutanées. De ce fait, ils améliorent la santé de la peau. Mieux, ce traitement naturel ne produit aucun effet secondaire ou indésirable. Il permet de prévenir et de guérir les problèmes de la peau sans l’ajout de toxines ou de substances cancérigènes.

La sciatique

Chez l’Homme, le nerf sciatique est le plus long de l’organisme. Il part du bas du dos, traverse les deux jambes et se termine au niveau des pieds. Une irritation de ce nerf cause de fortes douleurs, des picotements, et des engourdissements, entre autres. Avec l’huile de CBD, on peut traiter cette maladie. Dans l’organisme, le CBD interagit directement avec le système endocannabinoïde. Ce dernier, relié au système nerveux, est chargé de réguler la douleur, l’humeur, la mémoire, entre autres. Grâce à ses propriétés analgésiques, le CBD est un véritable allié contre la sciatique et les blessures du nerf sciatique.

Le vieillissement physique et mental

Le vieillissement physique et mental est souvent provoqué par le stress oxydatif ou stress oxydant. Il correspond à une agression des cellules par les radicaux libres. Or, selon les études, le CBD possède des propriétés antioxydantes, plus efficaces que les vitamines C et E. Le produit possède aussi des qualités neuroprotectrices très importantes pour l’organisme. En effet, les composants de l’huile de CBD parviennent à lutter contre le stress oxydatif en éliminant ou en stabilisant les radicaux libres.

La dépression et l’anxiété

Des études ont démontré que le CBD est capable de réduire les niveaux d’anxiété chez les individus souffrants de troubles anxieux. Ce produit agit comme un anxiolytique naturel. Il possède aussi des anti-compulsifs qui permettent aussi de lutter contre le stress du travail et de la vie.

Les maladies cardiaques

Les maladies cardiaques sont l’une des principales causes de décès dans le monde. En France, elles sont la deuxième cause de mortalité. On estime dans l’Hexagone qu’au moins 150 000 personnes meurent chaque année du fait d’une maladie cardiovasculaire. La mauvaise alimentation et une mauvaise hygiène de vie sont principalement à l’origine de cette maladie.

Avec l’huile de CBD, il est possible de soigner ces maladies. Ses composants ont la capacité de réduire :

  • Le blocage des artères ;
  • La réponse cardiovasculaire provoquée par le stress ;
  • La tension artérielle ;
  • Le cholestérol.

Par ailleurs, l’huile de CBD possède d’autres vertus. Elle permet de lutter contre plusieurs maladies mentales comme : l’Alzheimer, l’autisme, la maladie de Parkinson, la schizophrénie. Elle est aussi efficace contre le cancer, l’épilepsie, la nausée, et les convulsions. L’huile de CBD pourrait avoir des effets sur les récepteurs de la nicotine. Certains le conseillent pour le sevrage ou l’arrêt du tabac.

Comment consommer l’huile de CBD ?

L’huile de CBD est un complément alimentaire qui se prend par voie orale. Selon vos besoins, vous pouvez le consommer de plusieurs façons :

  • Sous la langue ;
  • En capsules ;
  • Avec des aliments ou d’autres produits comestibles.

Sous la langue

C’est la manière la plus courante et la plus pratique de consommer l’huile de CBD. Il suffit de placer quelques gouttes sous la langue. Ensuite, on le conserve pendant au moins 1 minute avant d’avaler. Cela permet au produit d’être décomposé avant d’être absorbé. Une partie du produit passe alors par voie sublinguale. L’autre partie emprunte la voie orale.

Capsules

Consommer de l’huile de CBD dans des capsules est aussi une méthode pratique et discrète. Toutefois, si vous voulez éviter le goût de l’huile, il existe une méthode facile, mais un peu coûteuse. Il suffit de placer vos capsules d’huile de CBD dans d’autres capsules de gélatine. Il vous faudra donc débourser quelques euros de plus pour avoir un appareil à capsules. Mais, ce dernier permet de faciliter la prise de l’huile et sa décomposition dans l’estomac.

Avec des aliments

On peut également consommer l’huile de CBD en ajoutant quelques gouttes dans des aliments ou des produits comestibles. Par exemple, on peut verser quelques gouttes sur un morceau de pain. Cette méthode permet à une grande quantité de CBD de passer à travers l’estomac. Cela facilite son absorption. De plus, pour faciliter la prise, le produit peut être dilué avec de l’huile d’olive. On peut également le diluer avec de l’huile de graine de chanvre ou encore de l’huile de coco. Par ailleurs, on peut consommer l’huile de CBD en léchant les gouttes que l’on dépose dans la main.

La posologie à respecter

Il n’y a pas de dosage standard à respecter. L’utilisation de l’huile varie selon les individus et la qualité du produit. Toutefois, il est recommandé de commencer le traitement avec une dose de 1 à 2 gouttes, à prendre une ou 2 fois par jour. Vous pouvez aussi lire la notice qui accompagne le produit. Par ailleurs, vous devez bien agiter le produit avant de l’utiliser.

Conservation de l’huile de CBD

La conservation du produit est un élément très important. Il faut prendre soin de le garder dans un endroit obscur et frais, à l’abri de la lumière du soleil. Il est conseillé de le mettre dans le frigo. On peut conserver l’huile pendant au moins 12 mois. Toutefois, la viscosité du produit diminue lorsqu’il est conservé au frais. L’huile de CBD doit être consommée à une température ambiante pour qu’elle soit efficace dans l’organisme.

Quelques conseils pratiques

Il faut prendre en compte plusieurs éléments lorsque l’on souhaite avoir de l’huile de CBD :

  • Se rendre chez un vendeur reconnu ;
  • Acheter de l’huile d’une marque renommée ;
  • Éviter les huiles sans Certificat d’analyse (COA) ;
  • Se renseigner sur les cannabinoïdes actifs présents dans l’huile.

La meilleure manière d’avoir un produit de qualité, c’est de s’en procurer chez un fournisseur de renom. Si vous n’en connaissez pas, Naturicious met à votre portée des produits de qualité. Le COA est un document délivré par un laboratoire accrédité. Sur le document, vous avez la liste de tous les cannabinoïdes présents dans le produit. Pour protéger leurs clients et prouver que leurs produits répondent aux normes, les fabricants sont tenus de collaborer avec les laboratoires. Il faut donc toujours prendre le temps de vérifier le COA avant d’acheter de l’huile de CBD.

Par ailleurs, il faut éviter de vaporiser l’huile de CBD. Conçue pour être consommée par voie orale, elle n’est pas adaptée à la vaporisation. Lorsqu’on l’inhale, elle peut provoquer des maladies des poumons.

Que retenir ? L’huile de CBD a de nombreuses vertus thérapeutiques. Elle peut aussi l’utiliser pour prévenir des maladies. Il existe différentes manières de consommer ce produit. Mais, pour éviter les mauvaises surprises, il est conseillé d’acheter l’huile de CBD chez un fournisseur professionnel et fiable.

Afin de poursuivre votre lecture, nous vous invitons à lire cet article sur la législation du CBD en France.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here