Depuis plusieurs années, la présence de l’État dans les différents domaines de l’activité économique s’est considérablement accrue. Ainsi, les ministères de la France possèdent plus de 184 000 employés, dont environ la moitié travaillent dans les établissements publics qui leur sont rattachés. Dans cette situation, le réseau des ministères constitue un maillage important de l’appareil d’État, car il assure l’intervention de l’État dans les domaines économiques et sociaux.

Les ministères de la France : un outil de l’administration publique

Leur fonction est de surveiller tout ce qui concerne l’activité économique et sociale en France et de mettre en œuvre tous les moyens nécessaires à la réalisation des objectifs fixés par l’État. Les ministères de la France ont un pouvoir décisionnaire limité, car les fonctions régaliennes sont dévolues à l’exécutif. Par ailleurs, ils ne constituent pas des organismes autonomes, mais fonctionnent en liaison étroite avec le gouvernement.

Les ministères de la France : des administrations à caractère politique

Les ministères de la France doivent être considérés comme des administrations à caractère politique. Leur existence est liée au niveau hiérarchique le plus élevé de l’État , à savoir le Parlement. Ainsi, dans notre pays, les ministres sont nommés par le président de la République en fonction des résultats aux élections législatives. En outre, c’est le chef de l’État qui les nomme ainsi que leur remplaçant, ce qui signifie que ces dirigeants sont responsables devant lui.

La France est une démocratie parlementaire avec un régime présidentialiste. Cela signifie que le pouvoir exécutif est limité par le pouvoir législatif. Le président de la République et le gouvernement dépendent du Parlement. La responsabilité de ces deux organes est limitée, car ils répondent devant la représentation nationale. En règle générale, la nomination des ministres est prononcée par le chef de l’État. Toutefois, en cas de dissolution du Parlement, le chef de l’État peut nommer comme ministre toute personne qui remplit les conditions prévues par la Constitution. Le président de la République est élu au suffrage universel direct pour cinq ans. Il est chargé, en tant que chef de l’État, de l’exécution des lois.

Le gouvernement est une autorité administrative ayant la fonction de mettre en œuvre les règles fixées par le pouvoir législatif. En France, le gouvernement est constitué d’un premier ministre et d’un conseil des ministres . Le premier ministre assure le commandement du gouvernement et il est responsable devant le Parlement. Il est nommé par le président de la République, sur proposition du président du Sénat. Les membres du gouvernement sont nommés par le président de la République et ils doivent être acceptés par le Parlement. Le gouvernement est responsable devant le Parlement, et non devant le président de la République.

Melanie2web : la messagerie des agents du ministère

Le ministère de l’Intérieur possède un système de messagerie électronique. Il s’agit de Melanie2web, mis en place en 2003 par le Centre des technologies de l’information et de la communication (CTIC), rattaché à la direction centrale de la Police nationale.

Le fonctionnement de Melanie2web est-il identique aux autres messageries électroniques ?

La messagerie électronique Melanie2web est un système sécurisé qui permet aux personnels du ministère de l’Intérieur de transmettre des messages électroniques. Cette messagerie est dite « interne » car elle ne permet pas d’échanger avec des tiers (personnes physiques ou morales).

L’inscription à Melanie2web est obligatoire et les personnels sont identifiés par leur nom, prénom et leurs initiales, suivis du numéro de matricule. Les messages envoyés sont accessibles par l’ensemble des personnels autorisés. Les messages reçus sont conservés pendant une période de six mois.