Dans le contexte de diminution des offres d’emploi dans certains secteurs clés, il est de bon ton que chaque étudiant suive une formation de qualité afin d’être plus compétitif. C’est en s’inscrivant dans cet ordre d’idées que certains instituts et écoles insèrent dans leurs programmes de nouveaux modules aboutissant à des diplômes recherchés, avec des débouchés plus alléchants. Le master en achat est un diplôme qui permet à son détenteur de travailler dans le domaine des achats. Pour l’obtenir, il faut suivre un cursus spécifique en traversant toutes les étapes primordiales. Ainsi, il est question de maitriser le concept de master en achat. Cela va permettre d’avoir une idée précise de cette formation et des avantages que l’on en tire.

Qu’est-ce que le master en achat ?

Le master en achat est une formation se terminant par l’obtention d’un diplôme, lequel parchemin peut permettre de servir dans le secteur du commerce. Il s’agit d’obtenir un Bac +5 dans la gestion des affaires.

C’est dire qu’avec ce diplôme, l’étudiant est un expert en négociation de la clientèle ou des services, un fin stratège, un esprit innovateur.

Il possède des notions dans le secteur de fonctionnement d’une entreprise reposant sur l’offre et la demande. La formation s’offre avec une combinaison ou une intégration de quelques modules sur la logistique. Tout cela vise la création d’un secteur doté de cadres compétents pour l’analyse objective des différents flux dans les entreprises.

En fait, les achats sont des éléments principaux pour vérifier la rentabilité d’une entreprise. C’est l’ensemble des dépenses effectuées par une entreprise pour assurer son fonctionnement continuel. Ceci étant, une mauvaise gestion des données relatives à l‘achat risque de faire couler l’entreprise. En plus de cela, la logistique vient pour installer confortablement l’entreprise dans le village planétaire. C’est dire que l’entreprise se veut performante par le biais de ses achats bien réalisés et de son équipement logistique optimisé.

Cela sous-entend que les différents travaux sont bien faits sous la supervision du diplômé en master en achat. Ce dernier est apte à servir son entreprise et à lui conférer une rentabilité sans bornes.

Quel est le programme d’un master en achat ?

Un master en achat se déroule en deux années de cours. Ces cours peuvent être suivis en alternance ou en continu. Des formations en alternance existent pour les professionnels en service à la quête d’un diplôme supplémentaire.

La première année est celle de prise de contact avec les notions du domaine. On parle de la généralité. Cela touche donc plusieurs différents éléments du domaine des achats. On permet aux apprenants de suivre la formation en créant des groupes de travail pour mieux maitriser les enseignements. La documentation est l’une des priorités. Les notions sont diverses, embrassant plusieurs secteurs à la fois. Il y a entre autres le management des achats, la stratégie judiciaire et fiscale, les achats de projets, la négociation de services et l’organisation achats, la gestion de la qualité. Chaque module de formation peut conduire vers une spécialité spécifique. Tout dépend de l’envie de l’étudiant de faire de longues études ou pas. Il peut aussi choisir un secteur prometteur sur la base du revenu.

En deuxième année, la formation est orientée vers la spécialisation. On vise à ce niveau à situer l’étudiant dans un domaine précis. La spécialisation peut se réaliser dans un secteur du domaine du commerce par exemple, avec la possibilité d’étendre le champ d’action au-delà. Mais, globalement, les titulaires du master en achat ont la possibilité de bien gérer une entreprise, de contribuer à son relooking, d’en faire une entreprise compétitive. Cela suppose qu’ils ont acquis toutes les connaissances requises pour servir, que ce soit dans une petite et moyenne entreprise ou une grande multinationale. C’est ce qui les rend plus efficaces.

Pour finir la formation, on envoie parfois l’étudiant en stage pour six mois. C’est une manière de le placer dans son futur cadre de travail afin qu’il puisse y acquérir les rudiments nécessaires en termes de savoirs, de savoir-faire et de savoir-être. Le projet est de familiariser l’apprenant avec son secteur d’activités. Il va pouvoir apprendre d’un ainé à lui, d’un plus expérimenté ou de tout autre individu. Cela lui permet de faire la pratique sur le terrain après la théorie dans les salles de cours. Cela arrange aussi bien l’apprenant que l’entreprise dans laquelle il travaille puisqu’il y crée de la valeur ajoutée lorsqu’il est efficace.

Avant de clore la formation, il est des instituts et des écoles qui proposent que l’étudiant rédige un mémoire de fin de formation. Cela veut dire que l’intéressé va faire durant quelques mois, voire années des recherches sur un sujet pertinent l’ayant intéressé durant sa formation. Il s’active pour produire un document d’une bonne qualité scientifique basée sur une méthodologie rigoureuse. Après la rédaction, on convoque dans l’école ou l’institut de formation concerné, l’étudiant et un jury pour la soutenance. Des fois, le mémoire est juste déposé, lu, corrigé et approuvé. Le reste du processus devient administratif. L’étudiant n’est plus obligé de soutenir.

Pourquoi faire un master en achat ?

La nécessité de faire un master en achat n’est plus à démontrer lorsque l’on désire s’insérer dans le secteur des achats. Plusieurs des entreprises qui engagent aujourd’hui sont à la recherche d’un employé complet avec des opportunités d’avancement. S’offrir un master en achat pour un étudiant, c’est finir professionnel de qualité avec des débouchés intéressants.

 Avoir une formation de qualité

Les écoles et instituts agrées pour la formation à un master en achat sont des institutions éducatives hautement professionnelles. Les enseignants engagés sont à la hauteur de la tâche qui leur est confiée. En dehors de ce paramètre, les étudiants inscrits ont droit à des enseignements bien structurés et en adéquation avec le besoin dans le domaine ou le secteur. Il est fort probable qu’un titulaire de master en achat soit tiraillé par tous s’il se montre studieux durant sa formation. Un diplôme de cet ordre passe par une formation de grande qualité.

Posséder un parchemin recherché

Les différentes entreprises dans ce contexte de hausse de la concurrence et d’exiguïté du marché font la course à la bonne solution. Elles veulent découvrir au plus tôt le moyen de s’imposer sur le marché de l’emploi. Un titulaire de master en achat est vite employé. Il se charge de définir de nouvelles stratégies de gestion du trafic sur le marché, émet des hypothèses très concluantes. Cela est le résultat de ses années de formation. Toutes les entreprises se sachant en face d’un professionnel bien formé n’hésitent pas à le prendre en charge. Que ce soit une petite, une moyenne ou une grande entreprise, le besoin en employés dotés d’un master en achat est grand.

S’ouvrir des portes  

Travailler dans le secteur des achats est permis avec le master en achat. C’est l’un des diplômes qui ouvrent la voie vers de nouveaux domaines. Le titulaire de ce diplôme est avant tout un travailleur. Il ne chôme pas puisqu’il ne connaît pas de crise. On a constamment besoin de lui dans son secteur ou, au pire des cas, dans un autre. Sa formation polyvalente lui permet d’intervenir sous tous les cieux. Il peut donc intervenir par exemple en tant que conseiller juridique dans des procédures fiscales pour en avoir eu connaissance durant sa formation. Son travail le met en contact avec des professionnels de divers secteurs. Cela lui permet de se créer un réseau personnel.

Comment intégrer un master en achat ?

Pour intégrer un master en achat, il faut d’abord commencer par posséder le niveau requis. Les différentes qualités individuelles entrent en compte pour l’obtention d’un master en achat. Plusieurs voies sont à suivre.

  • Le bachelor: après son obtention, on a la possibilité de suivre le cursus du master en achat. Le bachelor option achat est disponible. Il permet de passer directement dans la spécialisation. Si cela ne peut être le cas dans la région concernée, alors le bachelor commerce peut faire l’affaire.
  • La licence commerce: la licence commerce est l’équivalent d’un Bac +. Elle permet de continuer dans les études avec une possibilité de s’insérer dans un cadre de formation pour le master en achat. C’est un moyen d’avoir au moins des bases solides dans le domaine du commerce avant de se spécialiser dans le secteur des achats.

Obtenir un master en achat est souvent un long périple. Cela commence des fois par une sélection très poussée qui ne permet pas à tout le monde de suivre le cursus. Pour réaliser la sélection, des dossiers composés du dossier scolaire, d’une lettre de motivation sont à déposer. Par la suite, les membres d’un jury pourront convoquer les intéressés à une certaine date pour leur faire un entretien. Cela permet à tous d’avoir une idée du niveau et des ambitions des diplômés.

Où se faire former ?

Pour obtenir un master en achat, ce sont les écoles et les instituts qui sont les espaces instructifs les mieux indiqués.

  • Les écoles: ce sont des centres de formation soit publics, soit privés qui offrent un cadre d’instruction adapté aux besoins de la société. C’est un espace de professionnalisation. On distingue la plupart du temps des écoles spécialisées. C’est dire que les diplômes délivrés permettent à l’étudiant d’intégrer directement le marché de l’emploi s’il n’a pas envie de continuer les études. Cela dépend de ses ambitions de départ. Un étudiant qui souhaite progresser saura choisir sa formation. Pour le master en achat, une école de commerce ou une école de management peut faire l’affaire.

L’école de commerce offre des modules de formation axés en partie sur les notions du commerce général, du commerce international, les réglementations et la législation des marchés.

L’école de management forme des gestionnaires. Ces derniers se chargent de mener une entreprise vers le développement. Cela permet d’être certain de l’avancée inexorable de sa structure. Une personne ayant fréquenté une telle école possède les connaissances les plus utiles à la gestion aussi bien de la ressource humaine, de la ressource financière que de la ressource matérielle.  

  • Les instituts: ce sont des espaces de formation qui offrent un panel varié de formation. Ce sont en quelque sorte des institutions fortes conçues pour aider les universités à procéder à un désengorgement. Il n’y a pas de réelle différence entre un institut et une école dans la réalité. La seule nuance à faire est la professionnalisation directe proposée par les écoles et le large champ couvert par les instituts.

Les débouchés d’une formation en master en achat

Un étudiant titulaire du master en achat a plusieurs portes ouvertes devant lui. Il peut soit travailler dans son secteur de formation ou virer vers d’autres secteurs connexes. Il peut ainsi exercer plusieurs métiers.

  • Acheteur : dans ce cas, le professionnel titulaire d’un master en achat réalise tout simplement des achats. Avec sa maîtrise du domaine, il connait le monde du commerce comme sa poche. Il sait alors éviter les pièges. Avec les différents prérequis qu’ils possèdent, il sait négocier les prix suivant les tendances sur le marché. Du coup, il aide les entreprises le sollicitant à s’assurer de faire de bonnes affaires.
  • Commercial import-export: le titulaire du master en achat peut s’infiltrer dans le secteur de l’import-export. Il est censé connaitre le marché international avec les tendances. C’est un atout lui offrant la possibilité de décider d’une transaction et d’en choisir les paramètres. Cela obéit à sa faculté d’adaptation. Il fait les affaires à l’international avec professionnalisme sans perdre un rond.
  • Logisticien: si cela ne marche pas dans les achats directement, avec la formation en logistique, le titulaire de master en achat est à même de fournir à une entreprise la logistique adéquate. Il sait ce dont une entreprise a besoin pour être plus performante. Ainsi, de l‘installation à la sécurisation en passant par l’entretien, tous les services sont entre les mains d’un logisticien.
  • Chef des ventes: le chef des ventes dans une entreprise est un professionnel qui maitrise le marché des transactions. Il doit avoir constamment la bonne information sur les variations sur le marché. Cela lui permet de vendre sans perdre. La rentabilité d’une entreprise est donc assurée avec le diplômé en master en achat. Celui-ci vend les produits, articles et services à un prix qui arrange l’entreprise.
  • Directeur commercial: le directeur commercial d’une société est un expert des tractations sur le marché. Il sait comment investir ses collaborateurs d’une mission et apprécier les efforts fournis. Cela lui permet de mettre toute son équipe au travail en temps voulu. Il réussit ainsi à maintenir l’entreprise à flot même pendant la mauvaise saison.
  • Responsable des achats: le responsable des achats suit de près chaque achat réalisé par l’entreprise. Tous les travaux de l’entreprise entrant dans son secteur ont besoin de son aval. Cela veut dire que son expertise est mise à contribution pour la réalisation du bon achat.

Que faire après un master en achat ?

Après le master en achat, les étudiants ont souvent deux options. A priori, ils peuvent continuer leurs études. Cela veut dire qu’ils envisagent obtenir un master plus spécialisé ou un doctorat. Cela leur permet de devenir des personnes ressources dans leur secteur. Ainsi, le marché de l’emploi leur sera plus accessible. Ils sont titulaires d’un diplôme au-dessus de la mêlée. Cela les rend plus aptes à servir dans un domaine précis. Tout dépend du choix opéré.

Ils peuvent également décider de se mettre sur le marché de l’emploi. Avec ce diplôme, ils ne sont pas près de chômer. C’est avant tout un Bac +5 avant d’être un diplôme spécialisé. Le secteur des achats qui est un secteur d’avenir les accueille à bras ouverts. Il s’agit d’un domaine peu exploré. Cela constitue pour eux un avantage. Trouver un bon travail est la préoccupation première de l’étudiant.

Classement des master en achats

Voici une liste du classement des meilleurs master en achats :

  • Grenoble IAE – Université Grenoble Alpes: Master 2 DESMA Management Stratégique des Achats ;
  • KEDGE Business School: MAI Management des Achats Internationaux et Innovation ;
  • ESSEC Business School: Mastère spécialisé gestion achats internationaux ;
  • Grenoble Ecole de Management: Mastère spécialisé Strategic Purchasing Mangement ;
  • CentraleSupélec: Mastère spécialisé Purchasing Manager in Technology and Industry.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here