La question de gestion de l’immigration constitue un problème crucial pour les pays développés. L’Australie n’est pas épargnée par cette situation. C’est dans le but de réglementer le processus d’accès sur leurs terres que le gouvernement australien a mis en place un dispositif d’obtention de visa. Plusieurs types de visas sont proposés en fonction du motif de votre voyage. Quelles sont alors les formalités à remplir pour obtenir l’un de ces visas au pays des kangourous ?

Démarches pour obtenir le visa touriste pour l’Australie

Encore appelé Visitor Visa, le visa touristique est le moyen le plus efficace et le plus sûr pour séjourner en Australie. Ce visa vous permet de vivre en Australie pendant au moins un an. Les personnes les plus intéressées par ce type de visa sont celles qui désirent découvrir l’Australie ou venir s’inscrire pour suivre des cours d’anglais. Le visa touriste n’est pas ouvert à ceux qui souhaitent y résider pour travailler. Pour candidater à l’obtention de ce visa, il vous faut postuler depuis l’extérieur. Une fois sur le territoire, vous avez la possibilité de le renouveler si vous respectez un certain nombre de critères. Pour toutes les démarches nécessaires pour obtenir le visa de l’Australie pour vos vacances et vos voyages d’affaires, demandez l’avis des professionnels du domaine.

En effet, il existe trois principaux types de visas touristiques.

  • Le eVisitor ou ETA est un visa exclusivement réservé aux personnes détentrices d’un passeport européen. Sa durée est comprise entre 3 et 12 mois.
  • Le Tourist visa ou visa tourisme: il est destiné pour les personnes de toutes nationalités. Sa durée de validité est aussi estimée entre trois et six mois.
  • Le Sponsored Family Visa: il est aussi appelé visa familial parrainé en français. C’est un visa spécial qui est pris en charge par un citoyen australien qui a le statut de résident permanent dans ce pays. Sa durée de validité est estimée à 12 mois.

Le eVisitor ou ETA

C’est un visa totalement gratuit qui est adressé aux personnes détentrices d’un passeport européen et qui souhaitent visiter l’Australie, apprendre l’anglais ou participer à un voyage d’affaires. Sa durée de validité est comprise entre 3 et 12 mois. Si par contre la raison de votre voyage est liée au travail, ce type de visa vous restreint dans vos activités. Pour vos voyages en famille, il est exigé que chaque membre de la famille détienne son visa. Avec le eVisitor, vous pouvez aller en Australie autant de fois que vous le voulez pour une durée de trois mois. En termes de coût, il faut noter que ce visa est totalement gratuit. Pour ce qui concerne les démarches pour obtenir l’ETA Australie, vous devez prendre les dispositions suivantes :

  • détenir un passeport qui sera valide durant toute la durée de votre séjour ;
  • aller en ligne pour déposer votre candidature sur le site de l’immigration ;
  • démarrer toutes les démarches au plus tard deux semaines avant le jour de votre départ.

Le Visa touriste  

Si vous envisagez passer des vacances en Australie, le visa touriste est le parchemin idéal pour vous.

Si vous souhaitez aussi rendre visite à un ami ou un proche de votre famille, ce visa peut aussi vous servir. Il vous donne la possibilité de rester 3 à 12mois en Australie. Prenez soin de rentrer dans votre pays avant que le visa ne s’expire, sinon vous serez exposés aux conséquences. L’obtention du visa est gratuite pour les personnes qui détiennent un passeport européen, et ce, pour une durée de trois mois. Passé ce délai, il devient payant. Pour avoir le Visa touriste, il vous faut :

  • avoir un passeport valide ;
  • visiter le site de l’immigration et vous inscrire ;
  • effectuer le nécessaire pour son obtention deux semaines avant le jour de votre voyage.

Le visa familial sponsorisé

C’est le visa qui concerne la famille. Il est destiné à ceux qui ont de la famille en Australie et qui désirent leur rendre visite de temps en temps. La durée du séjour va jusqu’à 12 mois. Ce visa n’est pas gratuit. Pour l’obtenir, vous devez être absolument parrainé par un membre de votre famille ou un proche. Ce dernier doit être un citoyen à part entière ou un résident permanent. Il s’engagera à prendre en charge toutes les charges inhérentes au déplacement du parrainé.

Le Visa de travail pour l’Australie

Si vous désirez travailler en territoire australien pour des entreprises australiennes ou étrangères, faites vos démarches pour avoir un visa de travail. En fonction de votre niveau d’étude ou du type de travail que vous voulez exercer, vous aurez plusieurs options, par exemple : the Working Holiday Visa, le Sponsor ship Visa, le Skilled Independant visa et le skilled nominated visa.

Il est important de savoir que les dispositions règlementaires en termes de lois sur l’immigration en Australie changent souvent. Les dispositions énumérées ici peuvent donc évoluer et s’adapter au temps. Voici ici le détail de quelques-uns des visas disponibles !

Le Working Holiday Visa (subclass 417)

Le Working Holiday Visa est l’option idéale qui vous permet de voyager en Australie et d’y travailler. Il vous offre une validité de 12 mois, mais la spécificité ici est que vous ne pouvez pas travailler plus de six mois avec le même employeur. Il va vous falloir en changer. Ce visa n’est demandé qu’une seule fois, et c’est pour cela qu’il est très prisé par les jeunes de 18 à 30 ans qui pensent que c’est une opportunité unique à saisir. Pour y être éligible, il vous faut :

  • être âgé de 18 à 30 ans inclus ;
  • démontrer que vous êtes capable de vous prendre en charge durant votre séjour ;
  • provenir de l’un des pays ayant un accord de partenariat avec l’Australie. Parmi ces pays, on peut citer la France, la Belgique, l’Allemagne, le Japon et bien d’autres pays ;
  • présenter des résultats d’examen si vous avez passé trois mois consécutifs dans un pays hors de la zone européenne et du Commonwealth durant ces cinq dernières années.

Ce visa a une durée de validité de 12 mois, mais il peut être susceptible de renouvellement si vous remplissez certaines conditions, par exemple le fait d’avoir travaillé durant au moins trois mois dans une ferme ou d’avoir effectué des activités paysannes, minières, etc. Pour cela, votre employeur devra vous fournir les attestations prouvant que vous avez effectué cette activité.

Concernant les démarches relatives à l’obtention du document, la première condition est de disposer d’un passeport valide pendant toute la durée de votre séjour en Australie. Vous pouvez visiter le site de l’immigration pour vous inscrire et formuler votre demande. N’oubliez surtout pas de démarrer les démarches au moins deux semaines à l’avance.

Le Skilled Independant Visa (subclass 189)

C’est un visa qui est spécialement adressé à des personnes qui présentent des compétences et atouts dans des domaines spécifiques qui constituent des priorités pour le gouvernement australien. En effet, si les compétences que recherche l’état australien sont en dehors de leur territoire, il peut se lancer à leur recherche. Il faut noter que ces personnes recherchées ne sont pas parrainées par des employeurs.

Pour être éligible, vous devez :

  • être âgé de moins de 50 ans au moment de la demande ;
  • également avoir travaillé ces 12 à 24 derniers mois ;
  • aussi avoir un bon niveau d’anglais (en référence à l’IELTS) et réussir votre examen pour prouver votre niveau de compétence dans le domaine ;
  • avoir travaillé à des postes recherchés par le gouvernement australien. L’obtention de ce visa est un processus très long et compliqué. Sa validité va jusqu’à 5 ans. Une fois sur place, vous avez aussi la possibilité de demander la nationalité australienne.

Pour ce qui concerne les démarches, vous devez obligatoirement passer le test à point pour voir si votre niveau est jugé satisfaisant. Vous devez passer aussi le test IELTS pour confirmer votre bon niveau en anglais. Vous devez détenir un passeport valide durant votre séjour. Inscrivez-vous en ligne sur le site de l’immigration. Et enfin, pour ne pas être surpris par le temps, pensez à entamer les démarches le plus tôt possible.

Le visa étudiant pour poursuivre les études en Australie

Ce visa vous offre la possibilité d’étudier et de travailler aussi en Australie. Il vous autorise à travailler pendant une tranche horaire en semaine qui ne dépassera pas 30 h, hormis pendant les périodes de vacances où vous pouvez travailler à temps plein comme vous le souhaitez. Pour être éligible, il faut :

  • s’inscrire dans une école accréditée CRICOS pendant une durée minimum de 12 semaines ;
  • obtenir des taux de présence jugés satisfaisants aux cours ;
  • obtenir des résultats académiques intéressants ;
  • vous abonner à une mutuelle étudiante valable pendant la durée de votre séjour,

Les démarches pour obtenir ce visa sont longues et fastidieuses. D’une façon générale, il vous faudra :

  • recevoir dans un premier temps le reçu de confirmation de votre inscription et de votre payement délivré par l’établissement où vous désirez étudier ;
  • détenir un passeport valide ;
  • formuler votre demande en ligne sur le site de l’immigration ;
  • valider votre inscription pour les cours et les modules qui vous intéressent.

Vous connaissez à présent toutes les démarches nécessaires pour obtenir un visa et voyager en toute sécurité en Australie. Si vous envisagez véritablement y aller pour des raisons précises, vous trouverez forcément le visa qui correspondra à vos objectifs de voyage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here