Bordeaux a toujours été une ville intensément portée par l’amour du sport et il semble important de dire que ses athlètes et différentes équipes sportives lui ont longtemps rendu la part belle. Si le club de football des Girondins a toujours porté haut et fort les couleurs de la ville sur la scène nationale, l’équipe est depuis quelques mois, bien plus en difficulté. Découvrez dans cet article, le point sur les équipes sportives à suivre durant cette saison à Bordeaux.

Quelques changements à noter


P
armi l’élite du football français, le FCGB ne joue plus les premiers rôles et semble avoir transmis le capital majeur de sympathie au sein de la ville à un autre club, celui de rugby ! L’UBB est d’ailleurs en passe de devenir l’un des meilleurs clubs de rugby de France et il nourrit même de grandes ambitions pour cette saison. Les possibilités de paris sur Betway d’un éventuel titre en championnat de France témoignent même de cet état de choses. C’est également le cas pour d’autres équipes sportives et athlètes de la préfecture de la Gironde.

Pour cette nouvelle saison qui marque le retour des supporters dans tous les stades couverts ou extérieurs en France, il est en outre grand temps d’aller supporter ces équipes. Si vous ne résidez pas à Bordeaux et que vous avez quand même une réelle affection pour les équipes sportives qu’elle abrite, n’hésitez donc pas à prendre un billet pour aller supporter votre équipe préférée. Alors, quelles équipes suivre durant cette saisons ?

Les Girondins de Bordeaux

Bien qu’ils soient depuis plusieurs saisons englués dans une vraie spirale négative, qu’il s’agisse de l’aspect sportif, administratif ou financier, les Girondins restent un club mythique du football français. Passé non loin de la relégation sportive puis administrative la saison passée, le club a salué l’arrivée d’un nouveau président investisseur à l’intersaison. Le très médiatique et connu dans la sphère footballistique nationale, Gérard Lopez est désormais le grand patron du FCGB.

Un tel club ne peut éviter pas rester éternellement dans les méandres de la Ligue 1 et il devrait progressivement, grâce à un projet basé sur le moyen terme, redresser la barre et retrouver les standards qui sont habituellement les siens.

L’équipe de foot de Bordeaux pourrait dès les prochaines semaines, se montrer excitante et bien vous en prendrait d’aller la supporter au Matmut Atlantique, le magnifique écrin de l’équipe.

L’Union Bordeaux-Bègles

S’il existe un club qui fait actuellement les gros titres du côté de la métropole, c’est incontestablement celui de Bordeaux-Bègles. Pensionnaire du stade Chaban-Delmas depuis plusieurs saisons, l’équipe poursuit sa progression établie depuis sa montée en 2011, dans l’élite du rugby national, le Top 14.

Le bail de Christophe Urios, allègrement considéré comme l’un des meilleurs entraîneurs de France a, semble-t-il, déjà porté ses fruits. Demi-finaliste de la « petite » coupe d’Europe en 2020, l’équipe a au cours de la saison passée, effectué la même performance, mais cette fois-ci en Champions Cup, la plus prestigieuse des compétitions continentales.

Même chose sur le plan national où l’UBB a atteint il y a quelques mois, la demi-finale du championnat de France à l’issue d’une saison rondement menée. S’il ne manque bien évidemment pas grand-chose pour voir l’UBB franchir ce palier et assouvir ses ambitions de titres nationaux et continentaux, nul doute que cette nouvelle saison mettra une fois de plus à l’honneur le jeu local. Rendez-vous du côté de Chaban ?

Mérignac handball

Le club de handball situé dans la périphérie de Bordeaux est réputé pour son équipe de handball féminin. Elle évolue cette saison encore, en première division nationale, à savoir la Ligue Butagaz Energie. Avec une équipe en première division et la réserve (centre de formation) en troisième division nationale, les soirées sont souvent animées, pour le plus grand plaisir des fans.

Le handball est l’un de ces sports collectifs parfois compliqué à pratiquer mais toujours aussi agréable à suivre. Avec des joueuses comme Audrey Deroin, Léa Lignières ou encore Sanne Van Olphen, le club a des ambitions de maintien dans un championnat relevé, mais pourrait bien jouer les trouble-fêtes selon les échéances.

En pleine progression depuis la remontée du club dans l’élite en 2019, l’équipe s’apprête et souhaite devenir une valeur sûre de la première division française de handball féminin. L’équipe dirigée par Christophe Chagnard joue ses matches à domicile au stade Pierre de Coubertin de Mérignac.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here