Ville surprenante à plus d’un titre, Bordeaux ne manque pas d’attraits. Lors de votre séjour dans cette cité, vous pourrez en effet partir à la découverte d’un grand nombre de monuments et sites d’intérêt pour satisfaire votre curiosité. Si vous le souhaitez, vous pourrez également pratiquer une multitude d’activités qui conviennent aussi bien à vos goûts qu’à vos envies. Ville du vin, mais pas seulement, Bordeaux est une destination parfaite qui vous réserve bien des surprises. Voici une sélection des incontournables de cette belle et riche ville de France.

Le quartier Saint-Pierre, le cœur historique de la ville

Le quartier Saint-Pierre peut être considéré comme le berceau de Bordeaux. Son emplacement coïncide en effet avec le centre d’un ancien castrum à l’intérieur duquel les habitants se sont repliés après l’effondrement du Burdigala romain. Outre son histoire, il se distingue par son ensemble architectural unique qu’il doit aux actions des Intendants Boucher et Tourny au 18e siècle. Ces derniers, en faisant tomber la muraille médiévale, ont dégagé :
  • la place de la Bourse ;
  • la rue Royale ;
  • l’actuelle place du Parlement.

De même, ils ont transformé le quartier en l’ouvrant sur la Garonne et son port. En dépit des travaux de rénovation réalisés dans le quartier, Saint-Pierre a su garder ses traditions marchandes et artisanales. Parmi les monuments à ne pas rater figure en bonne place l’ancienne église Saint-Rémi. Cet édifice religieux qui date du 16e siècle est devenu un espace culturel. La maison à pignons qui remonte au 16e siècle fait aussi partie des nombreuses attractions du quartier. Vous ne pourrez qu’apprécier les balades à travers ses ruelles pittoresques. Avant de quitter le quartier, n’oubliez en outre pas de visiter la Porte Cailhau qui a été bâtie en 1494 en hommage à la victoire de Charles VIII à Fernoue.

La place de la Bourse et le miroir d’eau, deux attractions en un

Anciennement appelée place Royale, la place de la Bourse a été construite au cours du 18e siècle. Située sur les quais de Bordeaux, elle constitue aujourd’hui un lieu emblématique de la ville. La place de la Bourse reflète parfaitement le développement de Bordeaux à l’époque basée sur le commerce triangulaire et la traite négrière. À cet endroit, il vous est possible de contempler la Fontaine des Trois Grâces, mais également toute la beauté de l’architecture de la ville, typique des architectes Gabriel père et fils, avec l’Hôtel des Fermes, l’Hôtel de la Bourse et le pavillon central isolé.

En face de la place de la Bourse se trouve le célèbre miroir d’eau où les Bordelais et les touristes viennent se rafraîchir lors des périodes de forte chaleur. Bâti entre le quai de la Douane et le Quai Louis XVIII, il est le lieu le plus photographié de la ville. La gigantesque dalle de granit recouverte de 2 cm d’eau constitue un terrain de jeu idéal pour les enfants et un lieu de promenade parfait pour les amoureux. Œuvre du paysagiste Michel Corajoud, le miroir d’eau est spectaculaire. En plus d’être rafraîchissant, il alterne à merveille les effets de miroir et de brouillard pour le plaisir de vos yeux.

La cathédrale Saint-André et son clocher séparé

Située à proximité de l’hôtel de ville et face au Palais Rohan, la cathédrale Saint-André est à coup sûr le plus beau et le plus prestigieux des monuments religieux de Bordeaux. Cet édifice a été le théâtre de la célébration d’un grand nombre de mariages royaux et d’obsèques solennelles. Pour exemple, le mariage de Louis VII et d’Aliénor d’Aquitaine, ainsi que celui de Louis XIII et d’Anne d’Autriche ont été célébrés dans la cathédrale Saint-André. Le mur nord de sa nef comporte un portail royal qui rappelle le style gothique français à son apogée au 13e siècle.

La cathédrale Saint-André se distingue aussi par son clocher détaché de l’édifice principal qui n’aurait pas supporté son poids. Construit en l’an 1440 à quelques mètres de l’église, il a été baptisé tour Pey Berland. Au fil du temps, ce clocher mythique a été couronné d’une croix et de la Vierge Notre-Dame d’Aquitaine. Ouverte au public, la tour Pey Berland offre un magnifique panorama sur toute la ville de Bordeaux du haut de ses 50 mètres. Vous devez tout de même monter environ 230 marches avant d’arriver au sommet afin de profiter de la vue imprenable sur l’ensemble de la ville.

La Cité du Vin, le symbole de l’œnotourisme dans la région bordelaise

Bordeaux n’est pas considérée comme la ville du vin par hasard. L’œnotourisme y occupe une place prépondérante avec comme symbole la Cité du Vin. L’architecture du bâtiment à elle seule est déjà un voyage à part entière. S’étendant sur 13 350 mètres carrés, elle se démarque par sa flèche de 55 mètres de haut et la rondeur de sa forme. Cet endroit est unique au monde et permet aux visiteurs de découvrir toute la richesse et la diversité viticole dans le monde. Consacré au vin, cet équipement culturel inédit propose un voyage spectaculaire à travers le temps et l’espace.

La Cité du Vin est un véritable lieu à vivre avec 19 modules thématiques et un parcours disponible en 8 langues. Les contenus, d’une durée de plus de 10 heures ont été réalisés sur la base des interviews d’une centaine d’experts et de personnes qualifiées. Vous avez la possibilité de faire une découverte personnalisée grâce à un outil numérique. Baptisé « Le compagnon de voyage », il vous accompagne tout au long de votre visite. La Cité du Vin dispose en plus d’espaces végétalisés en accès libre afin de mettre en exergue le lien avec l’origine sauvage de la vigne et la Garonne.

Bordeaux et les Routes du Vin, une histoire inséparable pour les œnophiles

L’histoire et le développement de Bordeaux sont marqués à jamais par le vignoble bordelais. Pour les œnophiles, un séjour en terre bordelaise est incomplet sans faire de l’œnotourisme. De plus, l’offre œnotouristique de la ville, articulée autour de ses 6 grands territoires viticoles, fait partie des plus étoffées au monde. Si l’envie vous tente, vous pouvez arpenter les 6 Routes du Vin de Bordeaux qui vous permettront de profiter d’une grande variété de croisières œnologiques, de circuits guidés, de visites de châteaux, d’ateliers de dégustations, etc.

La première Route du Vin à visiter est « Bordeaux, Porte du Vignoble ». Elle vous conduit directement dans des châteaux de renommée internationale avec des balades dans de magnifiques jardins et des dégustations de vins dans les chais. Vous partez à la rencontre des viticulteurs et de beaux paysages. Vous pouvez également emprunter la Route du Vin de l’« Entre-deux-Mer ». Cette zone est réputée pour ses vins blancs secs et ses liquoreux. Parmi les lieux à ne pas rater figurant la Planète Bordeaux et la Maison des Vins de Cadillac.

Quant à la « Route des Vins de Bordeaux en Graves et Sauternes », elle vous emmène le long de la Garonne pour vous plonger dans plus de 2 000 ans d’histoire. Au cours de votre périple, vous devez faire une halte aux Sources de Caudalie et à la Maison Lillet. Le Château Smith Haut Lafitte propose des excursions et des dégustations. Une autre Route du Vin que vous pouvez découvrir est celle du « Médoc ». Couramment appelée « Route des Châteaux », elle compte 8 des appellations de Bordeaux les plus célèbres, ainsi que de bons vins moins connus à prix abordables.

Les deux dernières Routes du Vin à visiter sont l’ensemble « Saint-Émilion, Pomerol et Fronsac » et la route de « Blaye et Bourg ». En dehors de ses grands crus comme les AOC Canon-Fronsac et Graves de Vayres, la route de « Saint-Émilion, Pomerol et Fronsac », vous permet de faire la visite de l’église monolithe en hommage au moine Emilion. Enfin, la route de « Blaye et Bourg » vous offre l’occasion de marier œnotourisme et découverte d’un riche patrimoine comme la Citadelle de Blaye qui est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le Jardin public et la Garonne, des escapades sous le signe de la relaxation totale

Si vous souhaitez reprendre contact avec la nature ou vous ressourcer dans le calme, vous pouvez vous mettre au vert au Jardin public de Bordeaux. Classé « Jardin remarquable de France », cet écrin de verdure est un véritable poumon vert en plein cœur de la ville. Créé en 1746, il s’étend sur 11 Ha. Pour finir, vous pouvez opter pour une promenade en bateau sur la Garonne. Vous êtes libre de choisir parmi une multitude de croisières. Vous décidez des escales et de la destination finale en fonction de vos envies et de votre humeur.

À la fin de votre séjour à Bordeaux, pourquoi ne pas faire un détour à Cannes sur la route du retour ? Mondialement célèbre pour son festival international du 7e art, cette magnifique ville de la Côte d’Azur a beaucoup à offrir. Pour la découvrir autrement, de manière originale, vous pouvez opter pour une location de bateau. Ainsi, vous avez toute la liberté d’explorer la baie de Cannes, l’Estérel et les calanques, etc. Vous avez la possibilité de faire du snorkeling et d’autres activités nautiques. Plusieurs plateformes proposent un service de location de bateaux rapide et fiable, avec un large choix d’embarcations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here