Surnommée la « Perle d’Aquitaine », Bordeaux est l’une des villes la plus attrayante du sud-ouest de la France. En 2014, elle a obtenu le label «  Destination pour tous ». Les amateurs d’œnologie, les amoureux de la nature et les passionnés d’Art et de Culture y passeront un agréable séjour grâce à la variété ses offres touristiques et sa douceur de vivre.

Le Miroir d’eau

Le Miroir d’eau est l’une des attractions phares de la Place de la Bourse. Avec son eau peu profonde, il offre un effet visuel exceptionnel. L’eau jaillit pendant une quinzaine de minutes, puis s’arrête, la dalle en granit se transforme ensuite en un miroir et une brume, allant jusqu’à 2 mètres de hauteur, s’y évapore 5 minutes plus tard. Ce projet, qui est digne de la réalisation d’un illusionniste, a été conçu par un urbaniste-paysagiste, un architecte et un fontainier de renom. Les travaux ont été achevés en 2006 et l’espace s’étend sur une superficie de 3 450 m2. Le Miroir d’eau est ouvert au public à partir de 10 heures, le site est cependant fermé pendant tout l’hiver.

La Cité du vin

Inaugurée le 31 mai 2016, la Cité du Vin est un espace entièrement dédié aux produits viticoles. Le bâtiment, au style futuriste, abrite un auditorium, un bar à vins, des restaurants ainsi qu’un parcours permanent. Ce lieu d’exposition, d’une superficie de 3 000 m2, plonge les visiteurs dans l’univers du vin. D’une durée de 3 heures, sa visite, à la fois interactive et didactique, aborde une vingtaine de thématiques telles que la culture des vignes, les produits du terroir, la galerie des civilisations du vin. La visite se termine par la dégustation d’un verre de vin sur le Belvédère. Niché à 35 mètres du sol, cet endroit offre une vue panoramique sur Bordeaux.

La Tour Pey-Berland

Classée patrimoine mondial de l’UNESCO, la célèbre Tour Pey-Berland est un monument emblématique de Bordeaux. Elle est érigée en plein centre ville, au cœur de la Place de Pey-Berlan, au sud-est de la Cathédrale de Saint-André. L’édifice a été construit au XVème siècle sur l’ordre de l’archevêque Pey-Berland. De style architectural gothique, ce monument historique se caractérise par de magnifiques clochers et une statue de Notre-Dame d’Aquitaine sur son sommet. D’une hauteur de 66 m, il offre une vue imprenable sur la ville. Mais, il faudra parcourir un étroit escalier de 233 marches pour accéder à ce point de vue.

La Cathédrale Saint-André

La Cathédrale Saint-André est l’un des vieux monuments religieux de Bordeaux. Elle a été bâtie au IIIème siècle, puis rénovée à la suite des invasions barbares. La construction de la cathédrale s’est étalée pendant 4 siècles : les chapelles ont été érigées au XIVème siècle et la Tour Pey-Berland, un siècle plus tard. Tous les travaux ont été achevés au XVIème siècle, on remarque l’influence du style gothique sur le style architectural du bâtiment. Pendant des siècles, la Cathédrale Saint-André accueillait à l’époque les mariages royaux. Inscrite parmi les monuments historiques de l’UNESCO, elle est devenue un des sites touristiques le plus visité de Bordeaux. Son accès est gratuit et elle est ouverte tous les jours sauf le lundi matin.

La Rue Sainte-Catherine

Avec ses rues piétonnes, Sainte-Catherine, un endroit exceptionnel au cœur du quartier historique de Bordeaux, invite à la promenade. D’une distance de 1 250 m, elle est considérée comme la plus longue rue piétonne de l’Europe. Plus de 250 magasins dont une grande marque de vêtements et d’accessoires de sport, s’y sont implantés. On y trouve aussi des restaurants et des bars branchés ainsi qu’une salle de cinéma. En 2015, un espace de 18 000 m2 de superficie, a été aménagé en un centre commercial. Baptisé la «  Promenade Sainte-Catherine », cet emplacement est l’un des quartiers huppés de Bordeaux. Ouvert du lundi au samedi, il fait partie des passages obligés des amateurs de shopping.

La Place de la Victoire

La Place de la Victoire est localisée dans un quartier animé de Bordeaux. Elle est entourée de bâtiments en pierre de style néo-classique. Deux réalisations de différentes époques subliment cet espace. L’une, la porte d’Aquitaine, l’un des accès de la ville, a été érigée au XVIIème siècle. L’autre, l’obélisque ( des blocs de marbres de 50 tonnes et de 16 mètres de hauteur) et deux tortues de bronze ( des édifices conçus par Ivan Theimer, sculpteur tchèque, en 2005). Ces œuvres remarquables font partie des attractions sur la Place de la Victoire. On y trouve aussi des bars, des marchés à ciel ouvert et des boutiques pour acheter des articles de souvenir.

Quais de la rive gauche

Dotés de façade datant du XVIIIème siècle, les Quais de la rive gauche offrent une touche de singularité au paysage urbain de Bordeaux. Avec 80 mètres de large, ils s’étendent sur 4,5 kilomètres, allant de la gare Saint-Jean jusqu’aux bassins à flots. Ce parcours inédit est prisé pour une promenade à pieds ou à vélo. Les jardins qui sont localisés aux alentours des Quais sont dotés d’un espace de loisirs. Les enfants peuvent dépenser leur énergie au skate parc ou au parc des sports Saint Michel. Mais, il est aussi possible de rallonger la balade lors d’un détour dans les monuments historiques qui se trouvent près des Quais de la rive gauche.

Le pont de pierre

Le Pont de pierre est un ouvrage qui a fortement marqué l’histoire de Bordeaux. Construit à l’époque de Napoléon I, il permet de relier la rive gauche et le quartier de la Bastide. Mesurant 487 m de long, cette remarquable infrastructure en pierres et en briques comporte 17 arches. Des médaillons, rendant hommage au « pacificateur », ornent sa façade. Depuis 2002, le pont de Pierre fait partie des monuments historiques de Bordeaux. Son passage est une occasion à ne pas rater pour admirer le paysage à couper le souffle de la Garonne. La visite de ce site touristique s’inscrit dans le circuit classique des bus tour.

Le Jardin Public

Le Jardin public est un véritable havre de paix au milieu du paysage urbain. L’espace botanique s’étend sur 10,8 hectares, il abrite une grande variété de plantes végétales. L’arboretum, lui, recense plus de 200 espèces végétales comme le l’héptacodium de Chine, Manihot palmata, le majestueux Pacanier, le plus grand arbre de France… Dès l’entrée, les yeux des visiteurs seront captivés par la fontaine et les compositions florales qui embellissent les alentours du bâtiment. Le cours qui se trouve à l’intérieur du Jardin public est un lieu d’habitation des oiseaux de différentes espèces. Au grand bonheur des tout-petits, un espace détente accueillant des aires de jeux, des balançoires, des manèges… ont été aménagés sur place.

La Grosse cloche

Située en plein cœur du centre-ville, près de la rue Saint James, la Grosse Cloche est un des patrimoines culturels de Bordeaux. Accolée à l’Eglise de Saint-Eloi, elle faisait partie des remparts de Bordeaux au XVIIIème siècle. Il servait d’alerter les riverains lorsqu’un incendie se déclenchait. L’édifice est constitué de tours jumelles d’une hauteur de 40 mètres, il est orné d’une structure de léopard et d’une horloge. Avec deux mètres de diamètre, la Grosse Cloche, elle, pèse 7 tonnes. Surnommée «  Armande Louise », elle se caractérise par des gravures. La visite de ce site dure en moyenne 45 minutes, le guide plongera les visiteurs au Moyen-âge grâce au récit de ce monument.

La Dune du Pilat

La dune du Pilat se trouve à 57 km de Bordeaux. Ce site naturel, d’une beauté incomparable, est idéal pour une randonnée en famille. D’une altitude de 110 mètre, cette montagne de sable se caractérise par un circuit de 2,7 km. Pour récompenser les efforts lors de l’ascension, les visiteurs en quête de sensations fortes, peuvent découvrir le paysage de la région vu du ciel. De nombreux prestataires de services proposent des vols biplaces en parapente pour les novices. La plage de la Corniche, quant à elle, est un endroit privilégié pour se baigner. Elle fait partie des meilleures stations balnéaires du sud-ouest de la France.

La route du vin

Bordeaux est une destination réputée pour ses vins d’exception. Des bouteilles de Pomerol, de Fronsac ou de Saint-Emilion sont servies sur les tables et accompagnent des mets au goût exquis. La « route du vin » est une occasion pour les œnophiles de côtoyer les producteurs de vin de la région et de connaître les étapes de fabrication du vin. Six sites sont labellisés « Vignobles et découvertes » sont répertoriés à Bordeaux. Des visites de caves et des séances de dégustation sont au programme de ces séjours thématiques. De nombreuses activités comme les randonnées, le partage de savoir-faire des viticulteurs ou encore la visite des patrimoines historiques feront la particularité des circuits.

Dax

Une escapade « bien-être » s’impose lors d’un long séjour à Bordeaux. A 131 km du centre-ville, Dax est une célèbre station thermale de l’Hexagone. L’eau chaude d’une température de 60°C est connue pour ses effets thérapeutiques et relaxants. Des curistes s’y rendent pour se ressourcer et soigner des maladies de l’articulation. La Péloïde, un remède naturel du rhumatisme, est obtenue à partir du mélange de l’eau thermale, les algues et le limon de l’Adour, des éléments présents dans le Bassin de la Fontaine chaude. Des établissements prestigieux, aux infrastructures plus modernes, proposent aujourd’hui des soins tels que le hammam, le spa ou le bain de boue.

Le Parc animalier René Canivenc

Le Parc animalier René Canivenc est implanté à la rue Moulineau, à Gradignan. Il est traversé par l’Eau Bourde, une rivière située sur la rive gauche de la Garonne. Cet espace animalier accueille une grande variété de faunes dont des animaux de la ferme, des oiseaux et des mammifères sauvages. On y recense en tout, une cinquantaine d’espèces d’animaux. Le parc René Canivenc couvre une superficie de 54 hectares, la moitié de cette parcelle de terrain a été transformée en un espace boisé. Mis à part la visite du parc animalier, la Maison de la nature est l’une des principales attractions de ce parc. Des expositions de sensibilisation y sont organisées tout au long de l’année. Le parc dispose aussi d’une aire de pique-nique et d’une aire de jeux.

L’Esplanade des Quinconces

Lieu emblématique de la Révolution Française, l’Esplanade des Quinconces accueille aujourd’hui de nombreux évènements culturels (Fête du Vin, cirques, foires, concerts…) tout au long de l’année. Son nom a été inspiré de la disposition des arbres (en quinconce) qui bordent ce lieu. Avec une superficie de 12 hectares, cet emplacement est la plus grande place publique d’Europe. Situé en face du fleuve de la Garonne, il abrite le Monument aux Girondins, une sculpture constituée de deux colonnes et d’une fontaine. Avec son décor original, l’Esplanade des Quinconces est un lieu incontournable pour prendre des photos de souvenir du séjour à Bordeaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here