Comment préparer un voyage touristique d’une semaine sur New York ? Voici une liste des points essentiels auxquels il faut penser.

Au pays de l’Oncle SAM, New York est une attraction touristique que de nombreux Français adorent découvrir. Si vous aussi pensez visiter cette ville, il faut prendre certaines précautions à l’avance pour mieux profiter du séjour. Découvrez dans cet article les points clés pour préparer votre départ vers New York pour une semaine.

Préparer vos documents de voyage

Le service américain d’immigration est très chatouilleux avec les documents officiels.

Pour voyager sur New York, il faut commencer par préparer vos documents de voyage. Il vous faut remplir toutes les formalités d’entrée aux États-Unis pour vous offrir un séjour sans stress. Entre autres documents nécessaires qu’il vous faut, on peut mentionner le passeport, l’autorisation ESTA et le visa.

Vérifier son passeport

Un des documents indispensables, le passeport constitue le premier élément sur la liste des préparatifs pour un voyage sur New York. Il est conseillé de vérifier que votre passeport est bien en cours de validité avant d’effectuer la moindre réservation. Bien de voyageurs se sont retrouvés dans une situation stressante, parce qu’il fallait refaire le passeport au dernier moment, alors qu’ils ont déjà réservé tout le voyage. D’autres ont été obligés de retourner dans leur pays par le premier avion en raison d’un passeport invalide. En revanche, si vous prenez le temps de vérifier votre passeport, vous pourrez lancer la procédure de renouvellement à temps lorsque cela est nécessaire. Ainsi vous serez tranquille pour la suite des préparatifs de votre voyage.

Il faut également noter que les passeports qui expirent dans les 6 mois sont susceptibles de vous causer quelques désagréments avec les douanes américaines. C’est une raison de plus pour vérifier votre passeport avant de vous ruer sur les sites des compagnies aériennes pour les réservations.

Demander une autorisation ESTA

L’ESTA (Electronic System for Travel Authorization) est une autre pièce importante lorsque l’on prépare un séjour de moins de 90 jours à New York. C’est un programme qui permet à certains voyageurs d’obtenir une autorisation électronique pour se rendre aux USA sans visa.

Depuis le 12 janvier 2009, il est devenu obligatoire pour les touristes et ceux qui sont en voyage d’affaires de présenter cette autorisation à défaut d’un visa touristique américain.

Ce programme d’exemption de visa signé par 37 pays, dont la France, prend la forme d’un formulaire à remplir en ligne. Si vous n’avez pas une autorisation ESTA, il vous faudra répondre aux questions et fournir les pièces justificatives demandées.

La procédure est assez simple et plus rapide, car vous pourrez avoir votre autorisation ESTA en moins de 72 heures. Mais, ce n’est pas une raison pour attendre les derniers moments avant d’effectuer la demande, car elle peut toutefois être rejetée. L’ESTA s’obtient ici en France.

Obtenir un visa

C’est évident, avec une autorisation ESTA valide, il n’y a plus besoin de se déranger pour avoir un visa. Toutefois, dans l’infime hypothèse où votre demande d’ESTA serait rejetée au dernier moment, le visa sera la solution pour sauver votre voyage.

Par ailleurs, le visa est nécessaire si vous n’êtes pas un ressortissant des 37 pays bénéficiant du programme ESTA.

Notez que la procédure pour l’obtention d’un visa touristique (un visa B2) peut être assez longue. Le mieux sera d’effectuer la demande auprès de l’ambassade ou au consulat américain le plus proche de votre domicile, au moins 2 mois avant votre départ. Ainsi, vous laisserez tout le temps à l’institution pour analyser votre demande et livrer votre visa à temps.

Payer son billet d’avion

Bien entendu, pour voyager sur New York, une des premières choses à faire est d’acheter votre billet d’avion. Les compagnies aériennes proposent souvent les tarifs les plus bas à l’ouverture des réservations. Il faut donc réserver tôt, pour avoir plus de chances de bénéficier d’un bon tarif.

Toutefois, assurez-vous d’avoir rempli toutes les formalités nécessaires avant de vous lancer. En effet, il est déconseillé d’acheter vos billets d’avion avant d’avoir reçu l’autorisation ESTA ou le visa. Pensez à l’hypothèse où la demande serait refusée. Vous risquez de vous retrouver avec des billets qui ne sont pas forcément remboursables.

Souscrire à une assurance maladie

Avant de vous envoler pour New York, contactez votre assureur pour vérifier que vous serez bien couvert en cas d’hospitalisation ou d’accident sur place. Si tel n’est pas le cas, vous ferez mieux de souscrire à une assurance supplémentaire.

Vous ne le savez peut-être pas, mais en cas de pépins aux États-Unis, une petite visite chez le médecin généraliste peut coûter jusqu’à 300 $. Sachez également que les coûts peuvent monter très vite à plusieurs milliers de dollars s’il s’agit d’une intervention médicale aux urgences. Mieux vaut donc être bien assuré pour couvrir toutes ses dépenses sanitaires.

Prévenir votre banque du voyage

Beaucoup de voyageurs ne pensent pas à ce détail jusqu’au jour où ils sont confrontés à un problème. Mais, prévenir votre banque du voyage fait partie des étapes importantes qu’il ne faut pas négliger si vous préparez votre séjour touristique à New York. Il est important d’informer votre banque (conseiller bancaire, centre financier…) de vos dates de départ et de la destination de votre voyage. Sans quoi la banque risque d’interpréter vos dépenses et opérations bancaires inhabituelles liées au voyage comme étant des transactions frauduleuses. Elle pourra tout de suite bloquer toutes les opérations de votre compte pensant qu’elle vous protège, ce qui réduira votre autonomie financière. Pour éviter cela, renseignez-vous également sur les plafonds de retrait et de dépense de votre carte de crédit bancaire auprès de votre banque.

Réserver un logement pour votre séjour

À cette étape, vous rentrez peu à peu dans la dernière ligne droite des préparations. Vous avez déjà une confirmation de la date du voyage. Il faut maintenant faire face à la réservation de votre logement, hôtel ou appartement. L’association des hôteliers de New York totalise bien plus que 75 000 chambres dans plus de 270 hôtels. C’est évident, l’offre est très importante ! Mais, vous l’avez certainement appris déjà en furetant sur Internet, les tarifs hôteliers à New York ont tendance à augmenter régulièrement. Pour cela, il est recommandé de se pencher rapidement sur le sujet afin de profiter des meilleurs tarifs. Il en est de même pour la location d’appartement. Selon votre budget, vous pouvez effectuer votre réservation directement en ligne sur une plateforme de booking.

Planifier votre emploi du temps new-yorkais

Vous n’aimerez sans doute pas naviguer au hasard dans les rues de New York sans un objectif précis, alors que votre séjour durera une seule semaine. Pour cela, il est impératif de faire un planning pour optimiser votre séjour. Cela vous permet de visiter la plupart des endroits mythiques de la ville et de découvrir sa palette d’attractions touristiques dissimulées entre ses gratte-ciel étincelants. Vous pouvez par exemple visiter des endroits comme :

  • Le Museum of modern art New York ;
  • L’Ile Fire Island ;
  • Le quartier de Times Square à Manhanttan ;
  • Les catacombes de New York ;
  • Le Metropolitan Museum of Art

Votre planning sera un peu comme votre guide durant la visite de la ville. Surtout, n’oubliez pas d’y mettre les différentes activités prévues afin d’ajouter plus d’authenticité à votre voyage touristique.

Acheter les PASS à l’avance

Votre programme new-yorkais est enfin prêt ? Vous avez maintenant une vision d’ensemble des activités prévues et des lieux à visiter ? À présent il est temps de choisir un pass. Le conseil le plus pratique ici est de regrouper tous vos billets nécessaires au sein d’un seul et même pass à l’avance. Cela vous permettra de gagner plus de temps aussi bien à la préparation du voyage que sur place.

Le plus dur est de choisir un pass qui sera le plus adapté à vos envies de visites et d’activités ainsi qu’à votre budget. Pour en venir à bout, renseignez-vous sur les différents pass afin d’en avoir une idée. Avec un pass bien choisi, vous pouvez bénéficier d’une réduction allant de 25 à 50% sur le prix de participation aux activités.

Préparer l’arrivée à New York

Vous voilà enfin prêt pour voyager sur New York dans quelques jours. Mais, voici une dernière chose pour y arriver dans de bonnes conditions : ne négligez pas les transferts à l’aéroport. En effet, vous devez penser aux différentes options possibles pour aller de votre aéroport d’arrivée à votre logement. C’est sûr, vous aurez le choix entre les transports en commun, les taxis et les navettes partagées. Mais, quelle que soit votre préférence, il vaut mieux effectuer votre réservation quelques jours avant votre départ. Ainsi, vous éviterez de vous retrouver dans une situation embarrassante liée à votre transfert après plusieurs heures de vol.

Que retenir ? La préparation d’un voyage touristique sur New York pour une semaine se décline en plusieurs étapes commençant par le rassemblement des documents de voyage. Votre passeport, votre ESTA et votre billet d’avion sont-ils prêts ? Vous devez ensuite penser à une assurance maladie, prévenir votre banque du voyage, effectuer vos réservations à l’avance et planifier votre emploi du temps pour optimiser le séjour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here